Vaporisateur H2FLO by FlytLab

Contenu présent à l’origine sur Légalisation Douce.

Aujourd’hui, on se retrouve avec une « Test Room » dédiée au vaporisateur H2FLO de chez FlytLab !

FlytLab c’est une entreprise toute jeune qui a été créée en 2014. Elle est basée à Los Angeles en Californie (La Mecque du Cannabis médical et récréatif au passage). Aujourd’hui ils travaillent avec des dispensaires à travers les Etats qui ont légalisés le Cannabis médical et récréatif ainsi que ceux au Canada. Leur prochaine étape est d’investir le marché médical des hôpitaux.

Le point le plus important est le slogan de cette entreprise « Get Lifted » en français, littéralement être High. C’est un mode de vie qu’ils appliquent aussi bien dans la création de leurs vaporisateurs que dans leur style de vie en général. Malgré leur jeunesse, l’équipe se présente déjà comme une des amateurs de bons produits et de vêtement moderne avec une collection de T-Shirt et casquettes « Get Lifted ».

Caractéristiques du H2FLO

Dès l’ouverture du coffret on sent la qualité de fabrication. parfaitement imbriquer dans de la mousse anti-choc on retrouve les éléments suivants :

  • Vaporisateur
  • Embout métal
  • Embout Verre
  • Bec en plastique
  • Chambre à vapeur
  • Chambre à eau
  • Kit de joints de rechange
  • Chargeur
  • Grinder
  • Kit de nettoyage

Flytlab Vaporisateur

Une boite bien remplie avec la petite attention en plus qu’est le grinder en acrylique qui fait toujours plaisir. Qui plus est le grinder est d’excellente qualité pour du acrylique. Un des points qui rend le H2FLO unique et la possibilité d’adapté des chambres « supplémentaires » au vaporisateur classique. C’est un avantage incomparable par rapport à la concurrence.

Le vaporisateur met environ 3 heures à être totalement chargé et vous permet de vaper pendant 2 à 3 heures. Il possèdent 3 réglage de température allant de 185° à 225° pour extraire les molécules désirées.

La chambre est faite en céramique et ne peut accueillir que des herbes sèches. Vous ne pourrez donc pas vaporiser vos concentrés avec ce vaporisateur. Pour les amoureux du 710 c’est avec le FUSE que ça se passe.

Fonctionnement du vaporisateur

La simplicité de fonctionnement du H2FLO fait de lui le compagnon idéal pour ceux qui n’aiment pas avoir à appuyer sur pleins de boutons pour régler leur vaporisateurs (Si … Y en a qui aiment ça. Première étape une fois que votre vapo est chargé, dévissez la partie qui couvre la chambre de chauffe. Remplissez là avec votre herbe finement broyée. Plus ça sera de la poudre plus vos molécules : THC, CBD … vont se décrocher facilement.

Une fois votre chambre remplie et revissée, vous pouvez choisir votre embout. Vous avez le choix entre un embout simple en métal ou verre, une chambre à vapeur, une chambre à eau ou encore les deux combinés. Le choix de l’embout se fera principalement par praticité. L’embout métal/verre sera parfait si vous vous déplacez avec votre vaporisateur car il sera complètement semblable à une cigarette électronique. Les autres chambres sont plus pratiques pour une utilisation à domicile.

Une fois ce choix fait vous pouvez allumer votre vaporisateur en appuyant 3 fois sur le bouton. Les LED vont clignoter les unes après les autres pour que vous puissiez sélectionner votre température :

  • Bleu : 185°
  • Jaune : 215°
  • Vert 225°

Au moment ou la couleur de la LED correspond à la température que vous désirez, appuyez sur le bouton. La LED devient rouge ce qui signifie que le vaporisateur chauffe. Une fois que la LED rouge disparaît et prend la couleur de la température choisie, vous pouvez commencer à vaper. Vous n’avez pas besoin d’appuyer sur le bouton.

Si pendant votre session de vape vous souhaitez changer de température, il vous suffit de rester appuyé sur le bouton, la LED changera de couleur au fur et à mesure et vous n’aurez plus qu’à choisir celle que vous souhaitez.

Une fois votre session terminée pour éteindre votre vaporisateur H2FLO il vous suffira d’appuyer 3 fois sur le bouton. Enfin si vous souhaitez connaître le niveau de votre batterie, appuyez longuement sur le bouton lorsque celui-ci est éteint.

  • Vert : Batterie à 100%
  • Jaune : Batterie à 50% environ
  • Rouge : Batterie à moins de 20%

Flytlab Vaporisateur

Qualité de la vapeur

Il faut distinguer 4 types de vapeur différentes :

  • Embout métal/verre
  • Chambre à vapeur
  • Chambre à eau
  • Les deux …

Suivant la configuration que vous allez donner à votre H2FLO, celui-ci vous apportera une vapeur de différente qualité. Après avoir testé la totalité des embouts notre verdict est sans appel en faveur de la chambre à eau. Une fois cette chambre fixée sur votre vaporisateur la fumée sera d’une douceur incomparable. De plus la vision de la chambre qui se remplie de vapeur mélangée aux bulles d’eau est tout bonnement magnifique.

Flytlab Vaporisateur

Les embouts métal/verre produisent une fumée plus chaude et légèrement plus irritantes à 215°. Malgré tout, il s’agit d’un excellent compromis pour sortir et ne pas se balader avec un vapo de la taille d’une matraque télescopique.

La chambre à vapeur permet de concentrer celle-ci pour que vous ne perdriez pas les subtiles arômes sortiront de la chambre de chauffe.

Enfin il est possible de coupler la chambre à vapeur et la chambre à eau. D’après nous ça n’est pas nécessaire car la fumée devient vraiment « trop légère » mais ça conviendra parfaitement aux personnes qui n’ont jamais fumées.

Avis global sur le Vaporisateur H2FLO

Ce vaporisateur qui dont nous n’avions jamais entendu parlé en Europe avant cette année est tout à fait exceptionnel. Aussi bien en terme de « packaging » que de qualité de la vapeur. Il dépasse d’une large tête tous ceux qui nous avons pus essayer jusqu’à maintenant. Un dernier atout de taille … son prix qui avec ces 220€ se classe parmi les vaporisateur de moyenne gamme. A ce rapport qualité/prix il n’y a plus aucune hésitation possible.

 

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire