Suivez-nous

Vaporisateurs

Le Firefly 2 fait peau neuve : voici le Firefly 2+

Firefly 2+

Le Firefly 2+ ressemble beaucoup au Firefly 2 original. A première vue, la principale différence est visuelle : le 2+ a une fenêtre qui met en évidence le nouveau logo. Mais il intègre une meilleure circulation de l’air et une baisse de prix de 70€. À 259€ actuellement, le nouveau Firefly 2+ est un vaporisateur pour connaisseurs et redevient abordable, avec une belle qualité de fonctionnement.

Same, same but different

Le couvercle magnétique du Firefly est toujours là, tout comme les capteurs tactiles de chaque côté de l’appareil. Ces derniers déclenchent la mise en chauffe de l’appareil, et peuvent être configurés via l’appli, tout comme la température, pour déclencher la chauffe en cas d’appui simultané ou par pression d’un seul capteur, au choix.

Le corps et le couvercle du 2+ sont tous deux en alliage de magnésium et la fenêtre d’observation est en quartz. La chambre de chauffe est constituée d’un superalliage de céramique qui fonctionne en conjonction avec le conduit d’air en verre borosilicate pour garantir la pureté de la vapeur. Le Firefly 2+ a la qualité de fabrication que l’on peut attendre d’un vaporisateur haut de gamme.

La mise en chauffe « à la demande » est la caractéristique la plus remarquable du Firefly 2+ : il chauffe et se refroidit presque instantanément. C’est d’ailleurs un des seuls vaporisateurs sur le marché à proposer cette fonctionnalité de microdose, à savoir pouvoir prendre une bouffée de vapeur sans consumer tout le four, et de reprendre au même point 3 heures plus tard.

Le flux d’air a été agrandi de 33% selon le constructeur. On ressent effectivement moins de résistance à l’inhalation, mais cela pourrait encore être amélioré. L’appareil doit être nettoyé assez souvent pour conserver son efficacité. Et doit être légèrement remué toutes les 2-3 inhalations pour tirer le meilleur des herbes séchées, qui, elles, doivent être finement grindées pour délivrer tout leur potentiel.

Une interface simple

Avec une lumière et deux boutons tactiles, le Firefly 2+ est simple à utiliser, mais vous aurez besoin du manuel avant de modifier quoi que ce soit. Appuyez sur les deux boutons en même temps pour activer la chauffe et commencez l’inhalation trois secondes plus tard. Si vous souhaitez modifier la température, vous devrez soit connecter l’application pour smartphone, soit prendre le manuel et apprendre les commandes des boutons.

Et puisqu’Apple a récemment décidé d’enlever de son store notamment les applications de vaporisateurs, voici la marche à suivre pour régler manuellement la température de votre Firefly 2+ :

1 clic bouton droit, puis en restant appuyé 3 clics boutons gauche, puis les lumières clignotent pour indiquer la température actuellement sélectionnée, puis de 1 à 7 clics bouton gauche pour sélectionner la nouvelle température et relâché bouton droit.

Si vous avez téléchargé l’appli avant le 15 novembre en revanche, elle est toujours fonctionnelle et facilitera les réglages. Par défaut, le Firefly 2+ est réglé sur 200°C, mais peut aller de 160°C à 260°C pour les concentrés.

Le Firefly 2+ est livré avec un tampon de concentré en acier inoxydable déjà installé dans le bol, prêt à l’emploi pour les concentrés. Il suffit d’en déposer sur le tampon et de mettre le Firefly à chauffer, pour un résultat des plus savoureux.

A qui se destine ce vaporisateur ?

Le Firefly 2+ est clairement conçu pour les utilisateurs confirmés de vaporisateur, et qui accordent une grande importance à la saveur des herbes séchées ou des concentrés. Si ce n’est pas le cas, vous trouverez des vaporisateurs moins chers et plus faciles à utiliser. Certains se plaindront aussi d’avoir à agiter le vapo pour garantir une vaporisation complète du four, mais cela va avec les vaporisateurs à convection.

Le Firefly 2+ est livré avec :

  • le vaporisateur
  • un tampon à concentré
  • une batterie rechargeable et remplaçable
  • un dock de chargement
  • un câble USB-C 3.0
  • 3 lingettes de nettoyage
  • un manuel d’instruction

Cet article contient des liens d’affiliation. Newsweed touche une petite commission si vous passez par ces liens pour acheter ce vaporisateur. Nos avis ne sont en rien influencés par la présence de ces liens.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !