Suivez-nous

Actualités

Uruguay : la production actuelle de cannabis ne couvrira pas la demande

Pas assez de cannabis en Uruguay

La production d’état uruguayenne ne sera pas suffisante pour répondre à la demande actuelle de cannabis a annoncé Juan Andrés Roballo, député à la Présidence.

PUBLICITE

Il y a apparemment une différence importante entre le nombre de pharmacies désireuses de participer au système de distribution du cannabis et la capacité de production des deux entreprises sous licence. Roballo a aussi ajouté que des changements dans le plan de distribution étaient en prévision.

« La production ne couvre pas la demande qui existe selon les dernières estimations » a dit Roballo. Ces nombres montrent « une demande beaucoup  plus forte qui ne couvrira pas les plans actuels » .

En décembre 2013, l’Uruguay est devenu le premier pays à légaliser totalement le cannabis, pour des usages médicaux, récréatifs ou industriels. La loi est entrée en vigueur en mai 2014, et proposait 3 points d’accès pour les consommateurs : l’auto-culture, des Cannabis Clubs, et une distribution en pharmacie, avec des prix réglementés par l’Etat à 1,30€ le gramme.

Tout le système est surveillé pour l’IRCCA, l’Institut de Régulation et de Contrôle du Cannabis.

PUBLICITE

La mise en place du système complet a pris un peu de retard, pour des raisons logistiques, mais aussi à cause d’une certaine opposition des pharmacies, qui ne voient pas d’un bon oeil la vente de cannabis récréatif et préférerait se cantonner au cannabis thérapeutique.

Malgré ces petits rebondissements, l’Uruguay a donné en octobre 2015 l’autorisation commerciale de cultiver du cannabis à deux entreprises, a enregistré 3000 personnes pour l’auto-culture et a commencé à valider l’ouverture de plusieurs Cannabis Clubs. Ces derniers permettent aux membres de mettre en commun leurs ressources pour faire pousser leurs plantes sous la supervision d’un responsable qui adhère aux régulations de l’IRCCA.

L’Uruguay a annoncé être ouvert à un circuit de distribution hors-pharmacie, en fonction de la demande des consommateurs et de la participation des pharmacies.

Les pharmacies peuvent stocker jusqu’à 2kg de cannabis dans un endroit sous clé. Les consommateurs pourront acheter jusqu’à 40g par mois (480g à l’année). Un registre des consommateurs permettront de contrôler tout ça, avec une prise d’empreintes digitales qui seront utilisées sur le lieu de vente pour identifier les consommateurs.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !