Suivez-nous

Sport

Les ultra-marathoniens consomment-ils réellement de la marijuana ?

Consommation de marijuana dans le sport

Publié par le Wall Street Journal, l’article est étonnant mais révèle une pratique plus courante qu’il n’y parait. Certains athlètes spécialisés dans les courses de longue distance (du marathon à l’utra-trail) utilisent de la marijuana pour améliorer leurs résultats.

PUBLICITE

Pour Avery Collins, 22 ans, ultra-marathonien professionnel, explique que la marijuana « utilisée à bonne dose enlève le stress de la course ». C’est également un bon remède post-course. « Quand vous courez 17h à 20h d’affilée et que vous arrêtez, vos jambes et votre cerveau ne suivent parfois plus. [La beuh] est alors le seul moyen de trouver le sommeil ». Elle permet également d’éviter les embarras gastriques (nausées, maux de ventre) liés à l’intensité propre à ce sport, où les distances à parcourir vont jusqu’à 300 kilomètres. On voit mal un ultra-marathonien avec un spliff à la bouche sur la ligne de départ, mais le cannabis peut être ingéré, inhalé ou appliqué en huile sur les membres douloureux.

Jenn Shelton est une vétéran de la course à pieds. Selon elle, un ultra-coureur doit maîtriser le tryptique « oublier la douleur – ne pas vomir – rester calme ». L’herbe permet d’atteindre chacun de ces objectifs. Elle avoue bien volontiers avoir consommé du cannabis, mais uniquement dans les phases d’entraînement. Le THC est de toute manière dans le liste des produits dopants et ne peut normalement pas être utilisé en compétition. Sans se voiler la face, les tests sont très rares sur les marathons et ultra-marathons, car très chers. Les autorités compétentes ont d’ailleurs relevé le taux légal de THC pour ne détecter que l’usage dans le cadre de la compétition. Une bonne chose avec les différents Etats où l’usage médical ou récréatif est autorisé.

Jason Vaughn, « Ras » pour les intimes (à cause de ses dreads), tient le blog http://www.ulltrapedestrian.com : « Les athlètes qui utilisent la marijuana dans le cadre de la course sont des personnes qui en fumaient avant de se mettre à l’ultrafond. L’herbe n’est de toute façon qu’une méthode parmi d’autres pour bloquer la douleur ». On se doute qu’elle est de plus en plus utilisée, dans les états américains où la marijuana est légalisée.

 

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0