Ugo Pezzetta (LR) : « les consommateurs de cannabis doivent être punis »

Amende pour du cannabis en France

A l’occasion des vœux à sa communauté d’agglomération, le maire de la Ferté sous Jouarre, Ugo Pezzetta (Les Républicains tendance Droite constructive) a proposé une pénalisation sévère des consommateurs de cannabis, avec un vocabulaire très dur (de 0’35 à 2’22 ci-dessous).

PUBLICITE

« Éradiquer cette problématique »

Mr Pezetta voit dans sa petite ville de 10000 habitants toujours plus de trafics et de trafiquants. Pour lui, si l’Etat n’arrive pas à « éradiquer cette problématique » (Rodrigo Duterte approuverait), c’est par manque de fermeté et de moyens, avouant lui-même qu’à chaque « prise » de four, la place est reprise par d’autres vendeurs « en 2 jours ».

Ugo Pezetta évoque néanmoins deux possibilités :

  • la légalisation du cannabis, dans laquelle il ne croit pas, étant une « escalade derrière qui va continuer » et un « aveu de faiblesse » de la part de l’Etat et du pays
  • une verbalisation lourde des consommateurs qui doivent être punis au même titre que les trafiquants afin que « tout le monde prenne ses responsabilités »

Un serpent qui se mord la queue

Mr Pezzetta fait ici le même constat que tout le monde : la situation actuelle du cannabis en France ne fonctionne pas. Mais son discours pose beaucoup de questions.

Le manque de volonté et de moyens actuel qu’il dénonce a tout de même permis 144000 interpellations de consommateurs en 2016 pour simple usage de stupéfiants, soit 1 interpellation toutes les 3 minutes et 39 secondes selon les chiffres de NORML France. L’ajout d’une contravention lourde pour le consommateur permettra-t-il d’enrayer davantage le trafic et la consommation ?

L’aveu de faiblesse n’est-il pas alors de faire peser sur le consommateur une politique publique qui ne fonctionne pas plutôt que de lui donner un cadre de régulation qui aurait à la fois la mission de proposer une voie d’accès légale pour les consommateurs et des lieux de consommation pour éviter les « dégradations », les « racailles » et autres « délinquants » dont parle Mr Pezzetta ? Le Canada et la Californie sont-ils par ailleurs des Etats faibles ?

Les maires de France les plus au fait du problème (Sevran, Grenoble, Marseille) réclament, eux, une légalisation, tout comme 52% des Français. Sont-ils faibles ?

Si le consommateur doit prendre ses responsabilités, ne doit-on pas alors légaliser l’autoculture pour ne plus financer les entreprises terroristes qu’évoque Mr Pezzetta ?

Ugo Pezzetta souhaite tout de même à ses administrés des vœux de bonne santé, de bonheur, de sérénité, de calme et d’amour. A contre-pied de sa volonté d’éradication.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

CannTrust sous le coup d'une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
CannTrust sous le coup d’une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
Etats-Unis les régulations autour du CBD devraient être accélérées
Etats-Unis : la FDA accélère les régulations autour du CBD
L'Israël lance un diplôme pour former aux métiers du cannabis
Israël crée un diplôme pour former aux métiers du cannabis médical
Etude le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etude : le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etats-Unis Le cannabis bientôt légalisé à l'échelle du pays
Etats-Unis : Le Congrès réfléchit à une décriminalisation fédérale du cannabis
Canada le cannabis légal est 80% plus cher que le marché noir
Canada : le cannabis légal 80% plus cher que celui du marché noir

Laisser un commentaire