Que faire des restes de weed après avoir pressé sa rosin ?

Rosin chips

Lors de la fabrication de rosin, les fleurs séchées sont aplaties et généralement laissées de côté. Ces rosin chips peuvent soit être jetées, soit être réutilisées, afin de maximiser leur rendement. Voici quelques idées.

Des capsules

Une des meilleures choses à faire avec les déchets de fleurs utilisées pour faire de la rosin est des capsules. La plupart des terpènes sont partis lors de la presse, les capsules n’auront donc quasiment aucun goût.

Pour ce faire, il faut laisser tremper les rosin chips dans de l’huile de coco placée dans une casserole à feu doux, pendant quelques heures. Attention à bien séparer la matière végétale de la matière grasse.

Une fois que l’huile infusée est revenue à température normale, vous pouvez remplir vos capsules.

Des teintures

Les teintures sont une extraction réalisée le plus souvent à base d’alcool. Les fleurs aplaties puis décarboxylées peuvent être mises à tremper dans une bouteille d’alcool, entre 3 semaines à 3 mois. Après cette période de « repos », la matière végétale doit être mise de côté, par exemple en faisant passer la mixture dans un coton à fromage. Le reste de la solution liquide pourra être remise en bouteille puis conservée dans un endroit sombre.

Des gâteaux

Les rosin chips n’ont pas perdu tous leurs principes actifs. Elles peuvent facilement être utilisées pour réaliser un beurre de Marrakech. Ce dernier pourra ensuite servir de base à des cookies et autres brownies.

En vaporisation

Les rosin chips peuvent être réutilisées en vaporisation. Il faudra auparavant bien les grinder, et elles produiront une vapeur plus importante et plus visible. Le goût en revanche ne sera pas aussi agréable qu’avec des fleurs « fraîches ».

En inhalation

C’est quasiment la pire façon de les réutiliser. Le goût ne sera pas très agréable, mais au moins, rien ne sera gaspillé.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire