Huile de coco infusée au cannabis : pourquoi est-ce si puissant ?

Huile de coco et cannabis

Les patients médicaux ne voulant pas fumer leur cannabis le consomment généralement par ingestion, en liquide (infusé dans de l’huile d’olive par exemple) ou en solide (le bon vieux space cake). Les Américains utilisent, eux, de plus en plus, de l’huile de noix de coco pour y faire infuser leur beuh. Pourquoi ce regain de popularité ?

PUBLICITE

Cannabis et gras

Les principes actifs du cannabis, les cannabinoïdes, sont lipophiles, c’est-à-dire soluble dans les graisses. En simplifiant, cela signifie que pour être absorbés et réutilisés, les cannabinoïdes peuvent être extraits au contact d’une matière grasse comme le beurre ou l’huile.

L’huile de noix de coco possède un des plus forts taux de concentration d’acides gras. Comparée à l’huile d’olive, qui ne contient que 20% de gras saturés, l’huile de coco en contient 80% et a donc la possibilité de retenir davantage de principes actifs durant l’extraction, rendant le produit final plus efficace en termes thérapeutiques.

L’huile de noix de coco contient également d’autres acides potentiellement bénéfiques pour la santé. L’acide laurique par exemple, qui , lorsqu’il est ingéré, agit comme un anti-infectieux. Ces acides gras que l’on trouve en abondance dans l’huile de coco en font une alternative plus saine au beurre ou à l’huile de colza.

Un autre avantage de l’huile de coco est que, lorsqu’elle est utilisée pour extraire des cannabinoïdes, le résultat reste solide à température ambiante, ce qui est un gros avantage pour les personnes qui s’en servent comme d’un baume à appliquer sur les membres douloureux ou les articulations récalcitrantes. Elle peut aussi être encapsulée, une méthode d’absorption qui gagne également en popularité de l’autre côté de l’Atlantique.

L’huile de coco infusée peut ensuite être utilisée de plusieurs façons : intégrée à un chocolat chaud, transformée en crème pour le corps ou en spray.

Elle peut être utilisée pendant 2 mois, un peu plus si elle est mise au frais.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis

Laisser un commentaire