Suivez-nous

Lifestyle

Huile de coco infusée au cannabis : pourquoi est-ce si puissant ?

Huile de coco et cannabis

Les patients médicaux ne voulant pas fumer leur cannabis le consomment généralement par ingestion, en liquide (infusé dans de l’huile d’olive par exemple) ou en solide (le bon vieux space cake). Les Américains utilisent, eux, de plus en plus, de l’huile de noix de coco pour y faire infuser leur beuh. Pourquoi ce regain de popularité ?

PUBLICITE

Cannabis et gras

Les principes actifs du cannabis, les cannabinoïdes, sont lipophiles, c’est-à-dire soluble dans les graisses. En simplifiant, cela signifie que pour être absorbés et réutilisés, les cannabinoïdes peuvent être extraits au contact d’une matière grasse comme le beurre ou l’huile.

L’huile de noix de coco possède un des plus forts taux de concentration d’acides gras. Comparée à l’huile d’olive, qui ne contient que 20% de gras saturés, l’huile de coco en contient 80% et a donc la possibilité de retenir davantage de principes actifs durant l’extraction, rendant le produit final plus efficace en termes thérapeutiques.

L’huile de noix de coco contient également d’autres acides potentiellement bénéfiques pour la santé. L’acide laurique par exemple, qui , lorsqu’il est ingéré, agit comme un anti-infectieux. Ces acides gras que l’on trouve en abondance dans l’huile de coco en font une alternative plus saine au beurre ou à l’huile de colza.

Un autre avantage de l’huile de coco est que, lorsqu’elle est utilisée pour extraire des cannabinoïdes, le résultat reste solide à température ambiante, ce qui est un gros avantage pour les personnes qui s’en servent comme d’un baume à appliquer sur les membres douloureux ou les articulations récalcitrantes. Elle peut aussi être encapsulée, une méthode d’absorption qui gagne également en popularité de l’autre côté de l’Atlantique.

PUBLICITE

L’huile de coco infusée peut ensuite être utilisée de plusieurs façons : intégrée à un chocolat chaud, transformée en crème pour le corps ou en spray.

Elle peut être utilisée pendant 2 mois, un peu plus si elle est mise au frais.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Lifestyle

Weediner #4 : L’éclaireur Paris

Weediner – High End CBD Dinner.
Frenchfarm.ac x Newsweed.fr à L’éclaireur Paris.
Une expérience culinaire hors-norme en équilibre sur les bienfaits du CBD, de la gastronomie et de la mixologie.
Un triptyque de bien-être concocté par le chef créatif Sho MIYASHITA qui explore les nouvelles frontières de l’Umami à travers sa cuisine internationale et le pouvoir des plantes médicinales.

Weediner 4

Pour cette quatrième édition du Weediner la FrenchFarm.ac et Newsweed ont eu le plaisir de convier les amis de la marque à L’Eclaireur, Paris, pour un voyage culinaire unique en son genre. Au cœur du dîner, les invités ont pu participer à une expérience trans-sensorielle et gustative sur mesure.

Triptyque du bonheur proposé par le talentueux et créatif chef Sho Miyashita, l’expérience fût à l’image de sa cuisine : un rapport organique avec son art. Pour l’occasion, le chef a exploré les nouvelles frontières de l’Umami, cette cinquième saveur iconique de la gastronomie japonaise, qui complète avec le sucré, l’amer, l’acide et le salé, la palette gustative d’une cuisine respectueuse des saisons et des produits.

Décliné en huile, en farine, en graines entières ou infusées, le chanvre a pu faire honneur à sa qualité de « super-aliment ». Riche en protéines, en oméga 3 et 6 et en acides aminés essentiels, il nourrit tant le corps que l’esprit, notamment grâce aux vertus apaisantes du CBD.

Le Weediner repose sur un concept simple : se rassembler autour d’un thème commun, le bien-être.

Les Weediner seront bientôt ouverts au public.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0