Les différents types de haschisch

Différents types de haschisch

Certains haschischs sont légendaires et introuvables, d’autres parviennent difficilement à sortir de leurs frontières, mais tous ont collé les papilles gustatives des heureux dégustateurs. En fonction de leur origine, les haschischs ont des goûts, des formes ou des textures différentes. Petite revue des différents types de haschischs en direct des pays historiquement producteurs.

Le Népalais

Haschisch népalais

Le haschisch népalais a laissé rêveur plus d’un voyageur. Connu pour ses effets mi-stone mi-high, il est traditionnellement collecté et pressé à la main selon la technique du Charas. Le Népalais est noir à l’extérieur et marron foncé à l’intérieur. Ses arômes sont très épicés et lourds, avec des notes florales en fond, tout en étant moins fort à la gorge que l’Afghan.

Les génétiques népalaises tiraient à l’origine davantage vers la sativa. Certains hybrides ont néanmoins rejoint la région via des breeders étrangers. Egalement, les touristes ont apporté des techniques différentes pour collecter la résine, notamment le tamisage puis la presse.

Le hash népalais peut revêtir différentes formes : pollen, temple ball ou stick, avec des qualités qui varient en fonction des régions de culture et de production. On retiendra notamment la Malana Cream ou le Super Himalaya (ou Black Spice) dans le haut du panier.

Le Marocain

Haschisch marocainLe cannabis est cultivé au Maroc depuis très longtemps. Le pays est aujourd’hui le principal exportateur de résine en Europe, mais ses produits sont souvent coupés dans le pays de destination. C’est le haschisch qu’on trouve le plus en France.

Au pays, le haschisch marocain est vert ou marron clair. Le goût est assez léger comparé aux autres types de haschisch, et ses effets sont plus cérébraux et laissent actifs.

On le retrouve sous différents noms (popo, chocolat, spoutnik…), qui peuvent refléter des qualités de tamisage différentes (zéro ou double zéro pour les premiers tamisages).

Le Libanais

Libanais rougeLe Liban est un des plus gros producteurs de hash au monde. Les plus grands champs sont situés dans la vallée de Baalbek, quasiment de manière industrielle.

Il existe deux types de haschisch libanais : le jaune et le rouge, ce dernier devant sa couleur aux plantes plus mûres avec lesquelles il est confectionné (et donc un stade plus brun/ambré des trichomes).

Leur goût est très épicé, avec une consistance plus forte que le Marocain. L’effet est plutôt cérébral et plus stone que le hash qu’on connait en France, sans toutefois être forcément plus fort. Le Libanais jaune produit plus de high que le rouge, ce dernier contenant davantage de CBN en raison de son vieillissement.

L’Afghan

Hash afghan

Le haschisch a été cultivé à peu près partout en Afghanistan. Les meilleurs hashs viennent des régions du nord, entre les montagnes de l’Hindu Kush et plusieurs pays en -Stan.

Les plantes afghanes sont de type indica et forment de petits buissons aussi larges que hauts, sans dépasser 1m50. Son hash est élastique avec une odeur très aromatique. A l’origine stocké en hash ball, il est souvent compressé en plaquettes pour l’exportation, avec le sceau de la famille productrice dessus. Sa couleur varie du noir à l’extérieur au vert foncé ou marron à l’intérieur.

Le haschisch afghan est fort, tant aux niveau des effets parfois narcotiques que du goût. On le retrouve beaucoup dans les coffeeshops d’Amsterdam, avec de très beaux produits parfois.

Le hash néerlandais

Haschisch néerlandaisCe haschisch est produit à partir de plantes cultivées aux Pays-Bas, le plus souvent en intérieur ou en serres. Les plantes sont passées au crible, comme au Maroc, et donnent un résultat plutôt vert, bien que cela dépende de la variété utilisée.

Le titrage en THC du hash néerlandais dépasse toutes les attentes, parfois plus de 50% de THC. On le trouve aujourd’hui peu en coffeeshop, et encore plus rarement en-dehors du pays.

Articles liés

Derniers articles

SQDC magasin
Quelles variétés de cannabis sont vendues par la SQDC ?
snoop dog
Omniprésence du tabac et du cannabis dans le Hip Hop : culture ou commerce ?
canada cannabis drapeau
Le cannabis est légal au Canada !
jair bolsonaro
Le Brésil va-t-il devenir l’équivalent des Philippines en matière de lutte antidrogue ?
christophe castaner
Quelle est la position de Christophe Castaner sur le cannabis en France ?
catherine conconne
Catherine Conconne veut protéger les jeunes du « fléau » du cannabis
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire