Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

Wisconsin : Un référendum sur la légalisation du cannabis

wisconsin madison

Aaron Perry, conseiller municipal pour la ville de Waukesha dans le Wisconsin, a réussi à faire accéder un référendum sur la question du cannabis médical au scrutin de novembre. Les habitants de la ville répondront donc, le 6 novembre prochain, à la question suivante : « Est-ce que le cannabis médical devrait être autorisé dans le Wisconsin et régulé sur le même modèle que les autres médicaments délivrés sous ordonnance ? ».

PUBLICITE

Une initiative nouvelle

C’est la première fois aux Etats-Unis que la question du cannabis médical est abordée sous forme de référendum consultatif. C’est également une pratique peu courante dans le monde, on mentionnera juste la Nouvelle-Zélande qui doit voter sur la question du récréatif en 2020. Un référendum n’engage en rien les législateurs. Leur rôle est purement consultatif et permet de prendre la température de l’opinion publique : « ce que nous faisons ici c’est donner aux gens que nous représentons l’opportunité d’être entendu sur un sujet ».

Aaron Perry précise que déjà huit autres municipalités ont prévu de programmer des référendum et huit de plus envisagent de le faire et il se félicite que sa ville soit la première à le faire : « Nous avons l’opportunité ici d’être des leaders dans l’Etat en tant que première ville à soumettre la question au vote citoyen ».

Le conseiller municipal précise tout de même que la question ne concerne que le cannabis médical. Il pense en particulier à l’huile de CBD à faible taux de THC : « On ne parle pas de cannabis récréatif. On ne parle pas de fumer de la « beuh ». On ne parle pas de se défoncer ». Il ajoute que l’autorisation éventuelle du cannabis médical pourrait être un tremplin dans la lutte contre l’usage controversé des opioïdes, ces antidouleurs très addictifs couramment prescrits.

Une initiative controversée

Étant donné que la législation du cannabis ne relève pas des municipalités, l’option du référendum est un choix par défaut pour qui veut adresser la question du cannabis médical. Bien que purement consultatif, un tel référendum n’est pas innocent et peut servir d’argument légitimant pour impulser la légalisation du cannabis à l’échelle de l’Etat. Une démarche que critiquent certains conseillers, la mesure n’ayant d’ailleurs pas fait l’unanimité (7 voix contre 4).

PUBLICITE

Ce n’est pas contre le cannabis médical en question que se positionnent Kathleen Cummings et Joe Pieper mais sur la démarche en question qu’il considère comme de l’ingérence. Kathleen Cummings rappelle que c’est une question qui doit être adressée par l’Etat et qui ne relève pas des compétences et de l’autorité de la commune : « si les résultats du referendum sont positifs, nous n’avons pas l’autorité de publier des arrêtés ou de changer les lois à l’échelle de la ville pour être en accordance avec ces résultats alors à quoi bon ? ».

Joe Pieper quant à lui se dit frustré de voir l’Etat s’immiscer dans les affaires de la ville et se refuse à faire de même dans les affaires de l’Etat : « Je suis le premier à m’indigner et à me plaindre quand l’Etat s’occupe de nos affaires (…) Bien ou mal, c’est un peu hypocrite de ma part de venir s’occuper, au niveau municipal, de quelque chose que je considère vraiment comme une affaire d’Etat ».

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0