Etats-Unis : un projet de loi propose de légaliser le cannabis médical pour les vétérans

Cannabis médical pour les vétérans

Une proposition de loi déposée au Sénat américain vise à légaliser au niveau fédéral l’accès au cannabis médical pour les anciens militaires.

Présentée par les sénateurs démocrates Brian Nelson et Bill Schatz, la proposition Veterans Marijuana Safe Harbor Act entend « étendre et faciliter l’accès au cannabis médical pour les vétérans souffrant de douleurs chroniques, de syndrome de stress post-traumatique et d’autres situations médicales sérieuses. »

Si elle passe, la future loi permettra aux médecins rattachés aux vétérans d’émettre des prescriptions de cannabis médical, et 15 millions de dollars seront alloués à la recherche pour des traitements au cannabis pour les vétérans. Aujourd’hui, seuls les Etats américains où le cannabis médical est légal peuvent en prescrire aux vétérans, ce qui n’a pas toujours été le cas.

« Cette législation permettra aux vétérans en Floride et ailleurs le même accès aux traitement sous prescription, comme n’importe quel patient dans ces 31 Etats [qui ont légalisé le cannabis médical] » explique le sénateur Neslon dans un communiqué.

« En 2011, les anciens combattants étaient deux fois plus susceptibles de mourir d’une surdose accidentelle aux opioïdes que les non-vétérans », précise le texte proposé au Sénat. « Le cannabis et ses composés sont prometteurs pour traiter un large éventail de maladies et de troubles, dont la douleur. Le cannabis médical dans les Etats où il est légal peut servir d’alternative moins nocive aux opioïdes dans le traitement des anciens combattants. »

D’autres projets de loi ont récemment voulu faciliter l’accès au cannabis médical pour les vétérans, mais ont été rejeté à chaque fois.

« Historiquement, les vétérans et les communautés militaires sont depuis longtemps à l’avant-garde du changement social américain, catalysant l’acceptation généralisée des normes et des perceptions culturelles évolutives en matière d’égalité raciale, de genre et sexuelle », a déclaré Justin Strekal, directeur politique de NORML. « L’usage thérapeutique du cannabis par les anciens combattants suit cette tendance et les membres du Congrès devraient suivre leur exemple et adopter la Loi sur la sécurité dans la marijuana médicale pour anciens combattants. »

Articles liés

Derniers articles

eaze
Etats-Unis : Eaze va livrer des produits au CBD dans 41 Etats
livre blanc
Des associations françaises demandent l’abandon du projet d’amende forfaitaire
john talaat
Egypte: un député prépare un projet de loi pour décriminaliser l’usage de stupéfiants
Expogrow 2019
L’Expogrow 2019 se déroulera du 26 au 28 avril 2019
texas
Texas : soutien croissant pour la dépénalisation du cannabis
carine wolf
France : L’Ordre des Pharmaciens veut l’exclusivité de la distribution du cannabis médical
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire