Le Missouri votera pour le cannabis médical en novembre prochain

Légalisation du cannabis médical au Missouri

Le 6 novembre prochain, les habitants du Missouri pourront voter pour légaliser le cannabis médical dans leur Etat. Et ils ont pour l’instant le choix entre trois différentes mesures, chacune ayant une conception différente du modèle de régulation de l’usage médical du cannabis.

La légalisation du cannabis médical a un fort soutien dans le Missouri et semble en bonne voie. Jeudi dernier, le Secrétaire d’Etat Jay Ashcroft a certifié le nombre de signatures de deux des trois mesures proposées, la troisième étant déjà qualifiée pour le vote. La mesure qui l’emportera sera celle qui récoltera le plus de vote en novembre.

Les 3 projets de loi du cannabis médical

Tout d’abord, deux amendements constitutionnels sont proposés. L’Amendement 2 a le soutien de l’association de patients New Approach Missouri. Leur amendement propose une taxe en dispensaire de 4% et utiliserait les 18 millions de dollars de taxes estimés pour financer des programmes pour les vétérans et les seniors. C’est le seul amendement qui propose de légaliser l’autoculture et de mettre en place un système de tracking « seed-to-sale ».

L’Amendement 3, surnommé le Bradshaw Amendment, du nom du médecin qui a financé quasiment l’entièreté de la proposition de loi, créerait un organe de contrôle de 9 personnes, dirigé par Bradshaw, qui déciderait des coûts des licences, des limites d’achat et des quantités à cultiver. L’amendement est celui qui propose la plus haute taxation : les cultivateurs paieraient 9,25$ par once (28 grammes environ) de fleurs séchées vendues aux dispensaires, alors que les clients seraient taxés à 15% sur leurs achats. Peu friand de la concurrence, Bradshaw a aussi poursuivi en justice les deux autres propositions pour se laisser la place. Pour l’instant, ses tentatives ont échoué.

Enfin, la Proposition C taxerait les ventes au taux le plus bas : 2%. Elle est soutenue par l’association Missourians for Patient Care et a reçu le moins de signatures jusqu’ici entre les trois (elle en avait aussi moins besoin pour passer).

Articles liés

Derniers articles

eaze
Etats-Unis : Eaze va livrer des produits au CBD dans 41 Etats
livre blanc
Des associations françaises demandent l’abandon du projet d’amende forfaitaire
john talaat
Egypte: un député prépare un projet de loi pour décriminaliser l’usage de stupéfiants
Expogrow 2019
L’Expogrow 2019 se déroulera du 26 au 28 avril 2019
texas
Texas : soutien croissant pour la dépénalisation du cannabis
carine wolf
France : L’Ordre des Pharmaciens veut l’exclusivité de la distribution du cannabis médical
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire