Point business de la semaine : l’industrie du cannabis en plein boom en Amérique du Nord

cannabis

L’industrie du cannabis est en plein boom. Ceci se traduit par des taux de capitalisation hors du commun (allant jusqu’à 400% voire 500% pour Canopy et Tilray depuis l’année 2017) et la consolidation de l’industrie, soit le processus par lequel différentes compagnies fusionnent ou se rachètent pour ne plus former qu’une compagnie. Ce petit récap’ des activités de la semaine dernière montre à quel point ces tendance sont importantes dans l’industrie du cannabis.

Mobilisation de capitaux

Au Canada, les entreprises du cannabis ont connu des baisses en bourse depuis que la légalisation est effective. Il ne s’agit plus pour les investisseurs de spéculer sur des projections de marché mais bien sur les résultats concrets. Les entreprises doivent justifier de leurs activités et continuent à étendre leurs activités.

Pour ce faire, Tilray, un des plus gros producteurs de cannabis canadien, vient de fermer une offre de dette convertible de 450 millions de dollars. L’objectif de la compagnie est d’augmenter ses fonds de roulement (quantité de ressources non utilisés par les actifs immobilisés qui permettra de couvrir les dépenses de l’entreprise pour des investissements à long-terme) et de préparer de futures acquisitions.

Aux États Unis, les entreprises cherchent à étendre leurs opérations pour pouvoir être capable de concurrencer les entreprises canadiennes. Innovative Properties, une société d’investissements immobiliers de San Diego, a fermé une OPA de 119,6 millions de dollars pour étendre son portfolio de propriétés louées à des dispensaires. Sur ce point, la location des dispensaires aux Etats-Unis peut entraîner des complications car les assureurs peuvent refuser de couvrir des dégâts du fait de la prohibition fédérale (les services financiers étant régulés à l’échelle fédérale).

Loveland au Colorado, une entreprise qui travaille et transforme le CBD, vient de conclure une levée de fonds de série A (les différentes catégories se différencient par le type d’investisseurs et la maturité de l’entreprise) à hauteur de 35 millions de dollars pour étendre ses activités. Un record pour une compagnie de cannabis. Ceci prouve que le secteur du cannabis a désormais la confiance des investisseurs.

Fusions et acquisitions (M&A)

Depuis la fin de la semaine dernière, les fusions et acquisitions dans le milieu du cannabis ont atteint le double du niveau de l’année dernière, signe que la consolidation de l’industrie est toujours en cours.

Tilray a annoncé l’acquisition de son partenaire d’importation et de distribution chilien Alef Biotechnology évalué à 3,8 millions de dollars. L’accord incluait 250 000$CA en espèce et des parts de Tilray à hauteur de 4,75$CA millions. Ce genre d’accord est révélateur du fait que les grandes compagnies du cannabis peuvent maintenant utiliser leurs titres comme monnaie d’échange pour de futures acquisitions.

Néanmoins, la palme d’or revient à MedMen, aux Etats Unis, qui vient d’acquérir la totalité de la chaîne de dispensaire PharmaCann pour 682 millions de dollars. C’est la plus grande acquisition à ce jour dans le milieu du cannabis américain. Elle permet à MedMen d’acquérir quelques 66 licences de vente au détail et 13 licences de culture dans 12 Etats différents. Déjà un leader dans le milieu du cannabis US avec 10 installations de production, MedMen agrandit considérablement son horizon et sa capacité de production et de distribution tout en renforçant sa présence sur tout le territoire des Etats-Unis.

Catégories liées : Business

Articles liés

Derniers articles

les weed les plus fortes
Les variétés de cannabis les plus fortes de 2018
colombie
La Colombie en pleine contradiction entre retour à la prohibition et boom du cannabis médical
la france insoumise
La France Insoumise s’oppose à l’amende forfaitaire et propose de légaliser le cannabis à la place
dominique
La Dominique lance une consultation nationale sur la dépénalisation du cannabis
CBD Corner
CBD Corner : Acheter du CBD et Livraison de CBD en France !
eaze
Etats-Unis : Eaze va livrer des produits au CBD dans 41 Etats
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire