Suivez-nous

Cannabis à Malte

Pénurie de cannabis médical à Malte

Cannabis médical à Malte

Les limitations des échanges commerciaux dus à la pandémie de coronavirus, associées aux lois maltaises sur la production et la distribution, ont restreint l’approvisionnement du pays en cannabis, qu’il soit légal et illégal. Peu de temps après la légalisation du cannabis médical en 2018, Malte avait déjà connu une pénurie. Le marché noir était toutefois encore stocké, et les patients avaient pu temporairement compenser. Les usagers médicaux se sont retrouvés cette fois-ci à risque, sans possibilité d’avoir leur traitement.

PUBLICITE

« Voilà pour [Malte étant] le centre médical de l’Europe », a déclaré Andrew Bonello, président de l’organisation communautaire Releaf Malta. « L’une des marques de cannabis médicinal, Pedanios, est en rupture de stock depuis environ un mois, et Bedrocan, la seule autre alternative, est en rupture de stock depuis deux ou trois semaines. Les gens sont furieux. Tant de gens nous ont contactés, nous ne pouvons pas suivre. »

Il y a deux semaines, l’eurodéputé maltais Alex Agius Saliba a soulevé la question de la disponibilité limitée du cannabis médical. « La législation maltaise… entraîne un inconvénient majeur lorsqu’un de ces produits n’est pas disponible sur le marché local », a-t-il déclaré. « Cela conduit les patients qui dépendent de ce type de médicaments à s’appuyer sur le marché illégal ou sont contraints d’utiliser des produits dérivés d’opioïdes médicaux. »

Aux dernières nouvelles, au moins une variété est redevenue disponible le vendredi 4 septembre.

« Heureusement, l’une des deux seules marques sous licence locale, Bedrocan, est arrivée dans les pharmacies vendredi dernier, tandis que Pedanios devrait bientôt être en stock », a déclaré Andrew Bonello.

PUBLICITE

La pénurie a poussé Alex Agius Saliba à plaider pour une amélioration de la régulation pour garantir l’approvisionnement des patients maltais.

« J’ai pris la parole et je continuerai de faire pression sur les autorités pour que notre législation soit modifiée de manière à ne plus restreindre notre marché. »

Bien que le cannabis médical soit légal à Malte depuis 2018, Andrew Bonello ajoute que les problèmes ne se limitent pas à l’approvisionnement en cannabis médical, mais aussi au manque de diversité des produits disponibles, au nombre limité de sources légales et au coût élevé du cannabis légal.

« Beaucoup de gens veulent juste pouvoir cultiver leur propre cannabis car ils ne peuvent tout simplement pas se permettre des prix exorbitants », dit Bonello. « Comment un patient atteint de cancer peut-il payer 960 € par mois alors qu’il ne peut même pas travailler ? »

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !