Le ministre de la Santé irlandais veut faire de la légalisation du cannabis médical une priorité pour 2019

irlande ministre de la santé

Un vent progressiste souffle en Irlande. Le premier ministre, Leo Varadkar, avait annoncé en juin la convocation d’un groupe d’experts pour considérer la question de la décriminalisation des drogues. Cette semaine, c’est le ministre de la Santé, Simon Harris, qui a déclaré qu’il tenait à la légalisation du cannabis médical en 2019 et souhaitait voir l’industrie reposer sur une production locale. Selon des sondages datant de 2016, 81% des irlandais soutiennent la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques.

PUBLICITE

Du cannabis médical irlandais

Cela fait un moment que l’Irlande songe à légaliser le cannabis médica l: des projets de loi pour l’introduction du cannabis médical avaient déjà été déposés, des experts avaient été convoqués pour émettre un rapport sur les modalités de légalisation du cannabis médical et des autorisations exceptionnelles ont même été accordées à certains patients. Cette fois-ci, on dirait bien que le gouvernement est déterminé à mettre un programme en place. En tout cas c’est le cas du ministre de la Santé qui a déclaré : « C’est une priorité majeure pour moi et je veux vraiment le voir arriver en 2019 ».

Le ministre de la Santé rappelle que cette légalisation ne concerne pas un usage récréatif mais un « usage contrôlé et encadré, avec le soutien du praticien, d’un produit qui peut soulager les douleurs et les souffrances après l’échec des traitements conventionnels ». Selon une enquête de 2017, environ 598,000 personnes souffrent de douleurs chroniques en Irlande et 20% d’entre eux vivent avec des douleurs sévères voire très sévères que le cannabis peut aider à soulager.

Le ministre a précisé que dans l’objectif de lancer le programme rapidement, l’Irlande importerait d’abord des produits et du cannabis de l’étranger mais qu’à terme l’objectif était d’être auto-suffisant grâce à une production domestique faite par des agriculteurs locaux. « Évidemment si nous allons avoir un programme compassionnel dans ce pays, il est essentiel que nous soyons en mesure de surveiller ce programme et de connaître la qualité des produits que nous fournissons aux gens (…) Dans le long-terme, parler d’une culture nationale et sécuriser notre propre approvisionnement en Irlande est sensé (…) Le moment venu, je pense que ce serait une opportunité pour les agriculteurs irlandais ».

Articles liés

Derniers articles

amende cannabis
Interview avec Yann Bisiou : l’amende cannabis effective mais pour l’instant pas applicable
new jersey cannabis légalisation
Le New Jersey annule le vote sur la légalisation du cannabis récréatif faute de soutien
tunisie cannabis légalisation
Un collectif de jeunes tunisiens crée un parti pour la légalisation du cannabis
cannadips cannabis à macher
Cannadips : du cannabis à mâcher
ukraine cannabis medical
Ukraine : le Parlement travaille sur une proposition de loi pour légaliser le cannabis médical
conseil constitutionnel cannabis amende
Le Conseil Constitutionnel rejette la demande de censure de l’amende forfaitaire pour le délit d’usage de stupéfiants
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire