Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

Maine : les ventes de cannabis commenceront en mars 2020

Cannabis dans le Maine

PORTLAND, Maine (AP) — Les amateurs de cannabis du Maine pourront probablement acheter leurs produits préférés en magasins d’ici mars 2020, après des années d’attente. Les électeurs ont approuvé la légalisation du cannabis pour adultes pendant le vote de novembre 2016, et la voie vers les ventes légales a été longue et chaotique.

PUBLICITE

Mais un amendement clé adopté par l’Etat est entré en vigueur, le Maine Office of Marijuana Policy étant dorénavant en mesure d’achever l’adoption finale de la régulation du cannabis, a déclaré David Heidrich, porte-parole du bureau.

L’amendement modifiait la loi du Maine sur la légalisation du cannabis, une procédure nécessaire pour que le bureau du cannabis du Maine puisse enclencher la régulation, ce qu’il devrait faire dans les deux mois. Il sera probablement en mesure d’accepter les demandes de licences de vente de cannabis d’ici la fin 2019, a déclaré Heidrich.

L’Etat aura besoin de temps pour traiter les demandes, et les détaillants auront également besoin d’accords locaux mais l’Etat entrevoit les premières ventes de cannabis d’ici le 15 mars, a déclaré Heidrich. La rapidité avec laquelle les demandes sont approuvées pourrait dépendre du degré de finition des dossiers, a-t-il déclaré.

« Nous ne le saurons pas avant d’avoir des demandes. Il est possible que nous recevions des demandes de la part de quelqu’un qui a tout préparé et dont la municipalité est alignée et qui est sur le point de leur donner une autorisation locale », a déclaré Heidrich.

PUBLICITE

La commercialisation du cannabis dans le Maine a été ralentie, notamment par une querelle concernant l’embauche d’un consultant clé, et par l’opposition à la légalisation de l’ex-gouverneur Paul LePage.

Cependant, le résultat est un processus qui protégera enfin la santé et la sécurité du public, a déclaré Scott Gagnon, qui a mené une campagne contre la légalisation et a depuis eu un rôle dans une des commissions de l’Etat sur le cannabis.

« Du point de vue de la santé publique, le rythme a été plus lent, avec plus de délibérations que dans certains États », a déclaré Gagnon. « Je pense que c’était nécessaire. »

David Boyer, consultant indépendant de l’industrie du cannabis dans le Maine, a déclaré qu’il était « décevant que les adultes n’aient toujours pas de lieu pour acheter du cannabis licite dans le Maine », mais que la ligne d’arrivée est en vue.

PUBLICITE

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global