Suivez-nous
CBD Shop France

Aux Etats-Unis, la légalisation du cannabis fait perdre plusieurs milliards de dollars à Big Pharma

Publié

le

Légalisation du cannabis et Big Pharma

Une étude américaine portant sur la légalisation du cannabis et son influence sur les fabricants de produits pharmaceutiques suggère que la légalisation du cannabis réduit les ventes annuelles des fabricants de médicaments de 3 milliards de dollars US (3,9 milliards de dollars) en moyenne.

PUBLICITE

À l’aide d’un ensemble de données et d’une approche estimative, les chercheurs de la California Polytechnic State University et de l’Université du Nouveau-Mexique sont parvenus à ce chiffre après avoir examiné comment la légalisation entre 1996 et 2019 a influencé les rendements boursiers des entreprises pharmaceutiques cotées en bourse.

L’échantillon principal de l’étude comprenait les données sur les rendements boursiers quotidiens de 556 sociétés, dont 520 étaient classées comme des entités de préparation pharmaceutique ou de médicaments. Un sous-échantillon de 91 entreprises comprenait 16 fabricants de médicaments de marque et 75 fabricants de médicaments génériques.

En général, la valeur marchande moyenne d’une entreprise dans l’échantillon principal est de 8,9 milliards de dollars (11,7 milliards de dollars), et dans le sous-échantillon, « les entreprises génériques ont tendance à être beaucoup plus petites que les entreprises de marque. »

Ce que les chercheurs ont constaté, c’est que les rendements boursiers des entreprises, en moyenne, étaient inférieurs de 1,5 à 2 % 10 jours après la légalisation dans un État américain.

PUBLICITE

Qualifiant la différence de statistiquement significative et notant qu’elle persiste pendant les 20 jours suivant la légalisation, les chercheurs affirment que « cela correspond à une perte d’environ 133 millions à 177 millions de dollars (174 millions à 232 millions) par entreprise ». Ils expliquent que ce chiffre est calculé en multipliant la valeur des rendements anormaux cumulés, à savoir les 1,5 à 2 %, par la valeur moyenne du marché.

Le cannabis médical a une influence à long terme sur les rendements pharmaceutiques

Si la légalisation du cannabis est globalement associée à une baisse des rendements boursiers des entreprises pharmaceutiques, « la légalisation médicale a un effet plus modéré sur les rendements cumulés que la légalisation récréative, mais elle est plus persistante. Les entreprises génériques sont plus touchées en termes de pourcentage, tandis que les entreprises de marque sont plus touchées en termes de magnitude en raison de leur plus grande valeur marchande. »

« Nous constatons que le changement moyen de la valeur marchande d’une entreprise par événement de légalisation est de 63 millions de dollars US », écrivent les chercheurs. Ils soulignent en outre que lorsque toutes les entreprises sont incluses, l’importance économique d’une « perte de valeur marchande des entreprises par événement de légalisation du cannabis » estimée à 9,8 milliards de dollars est extrêmement importante. »

Les fabricants de médicaments de marque voient la différence de leurs rendements disparaître quelques jours après l’événement, mais pour les fabricants de médicaments génériques, la réaction des investisseurs à la réforme du cannabis « est plus importante en magnitude et est persistante. »

PUBLICITE

Malgré cela, les auteurs ajoutent que les résultats doivent être interprétés avec prudence. « Une limitation clé est que nous modélisons les investisseurs comme étant rationnels, ce qui peut surestimer la signification économique de nos résultats », lit-on dans l’article paru dans la revue à accès libre et à comité de lecture PLOS One.

« Pour les fabricants de médicaments privés et publics, nous nous attendons à ce que la réponse à la légalisation comprenne des investissements et du marketing », conclut l’étude, citant le fait que Pfizer a dépensé des milliards pour acquérir une « société de biotechnologie qui se concentre sur les thérapies de type cannabinoïde ».

« Les entreprises pharmaceutiques ont consacré d’importants efforts de lobbying et des dollars pour lutter contre la légalisation du cannabis« , poursuit l’étude. « Ce sont des signes que l’industrie pharmaceutique d’un point de vue marketing, le cannabis reste actuellement loin d’un équivalent thérapeutique approuvé par la [Food and Drug Administration], et cela pourrait expliquer pourquoi les entreprises pharmaceutiques ont consacré moins d’efforts d’éducation aux médecins. »

« Au-delà des effets pour les différentes populations d’intervenants, notre étude suggère que le cannabis pourrait être un outil utile pour accroître la concurrence sur les marchés des médicaments aux États-Unis », ont déclaré les auteurs.

Les consommateurs de cannabis abandonnent-ils les produits pharmaceutiques ?

Des chercheurs suggèrent que la légalisation du cannabis par les États américains « augmente probablement l’utilisation du cannabis comme alternative aux médicaments pharmaceutiques conventionnels ».

Une analyse soutenue par de précédentes études. En 2019, un examen de 450 adultes qui se sont identifiés comme des consommateurs actuels de cannabis aux États-Unis a montré que 44 % des utilisateurs de cannabis médical ont cessé de prendre un médicament pharmaceutique, ou en ont moins utilisé, ou les deux, au profit du cannabis.

« En général, les gens utilisent le cannabis thérapeutique pour traiter la douleur, les problèmes de dos, la dépression et les maux de tête », rapporte l’Université du Michigan.

Le cannabis est également utilisé, de manière anecdotique et dans le cadre d’études de recherche, pour traiter la santé mentale.

Au printemps 2022, des chercheurs de l’institut Harvest Medicine de Calgary ont annoncé que leurs résultats soutenaient l’idée que le cannabis médical pouvait aider à traiter l’anxiété et la dépression. Sur la base d’informations provenant de 7 362 patients, les chercheurs ont cité de meilleurs résultats après le début du traitement et lors du suivi d’un an.

L’usage du cannabis à des fins médicales doit toutefois se faire en accord avec les médecins. Des chercheurs de l’Université d’État de Washington ont en effet signalé fin 2021 que les consommateurs de cannabis qui utilisaient également d’autres médicaments pour traiter diverses pathologies pouvaient réduire l’efficacité de ces derniers.

Les chercheurs ont constaté que les effets positifs des médicaments pouvaient diminuer ou que leurs effets négatifs pouvaient augmenter expliquant qu’il semble que certains cannabinoïdes et métabolites du cannabis « interfèrent avec deux familles d’enzymes qui aident à métaboliser un large éventail de médicaments prescrits pour diverses affections. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweetseeds corpo
PevGrow Dictionnaire
The Green Brand
Expogrow 2022

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !