Kanye West poursuit une assurance britannique qui refuse de couvrir des frais pour usage de cannabis

Kanye West poursuit une assurance britannique qui refuse de couvrir des frais pour usage de cannabis

Le rappeur américain Kanye West poursuit en justice Lloyd’s of London, une compagnie d’assurance britannique. Selon la compagnie et d’après les documents juridiques, le cannabis aurait été la cause de la dépression nerveuse qu’à subi le rappeur l’année dernière, relate le journal britannique The Daily Mail.

Kanye West a subi des troubles émotionnels en novembre 2016. En effet, tout le monde se rappelle de cette fameuse histoire dans laquelle la femme du rappeur, Kim Kardashian, s’était faite attaquer et voler ses bijoux dans son hôtel parisien l’année dernière. Kanye West était alors en plein concert Outre-Manche, et s’est empressé de se rendre à Paris après le braquage.

A la suite de cette histoire, le rappeur a annulé deux shows de sa tournée « Saint Pablo Tour« . La tournée s’est ainsi achevée très rapidement puisqu’il a été hospitalisé à l’aile psychiatrique du UCLA Hospital Center de Los Angeles, où il y sera interné pendant quelques jours.

Kanye West est couvert par la compagnie d’assurance londonienne. Il explique que cette dernière ne l’a pas remboursé, pour son équipe et les salaires qui ont été perdus suite à l’annulation de la tournée. Résultats des courses, le rappeur poursuit en justice la compagnie d’assurance et réclame 10 millions de dollars, d’après un article du Hollywood Reporter.

Lloyd’s of London pointe du doigt l’usage de cannabis

La compagnie d’assurance a ainsi refusé de couvrir le rappeur, mettant en avant sa consommation de cannabis durant sa tournée. Elle explique que c’est à cause de sa consommation de weed que Kanye West a subi des dépressions nerveuses qui l’ont conduit à annuler des dates de sa tournée. L’entreprise dispose d’une clause spécifique qui vise à refuser la couverture des événements en raison d’une consommation d’alcool et/ou de drogues.

Howard King, l’avocat de Kanye West ainsi que de plusieurs membres de son équipe ont déposé une plainte dans un tribunal de Californie. L’avocat explique que « la banque n’a pas fourni un début d’explication cohérent sur leur refus de payer. Kanye West a payé plusieurs centaines de milliers de dollars pour avoir une assurance qui couvre les annulations de concert et aurait dû se faire rembourser pour cela. »

Mr King a également fait savoir que sa consommation de cannabis n’est pas un motif de refus de paiement, car il était atteint d’une « pathologie sérieuse et débilitante » et qu’il s’agit d’une utilisation thérapeutique de la substance.

« Les artistes pensent acheter la tranquillité d’esprit. Les assureurs savent qu’ils leur vendent un ticket pour le tribunal. Cette attitude est emblématique d’un mode opératoire impliquant des réclamations sans fin et une chasse aux excuses afin de ne jamais payer » conclut l’avocat du rappeur.

Mehdi Bautier

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !