Suivez-nous
Puffy

Grèce : six ans après, l’accès légal au cannabis médical est-il enfin en vue ?

Publié

le

Les malades grecs espèrent enfin avoir accès à des médicaments légaux à base de cannabis en 2023, six ans après la première modification de la loi.

PUBLICITE

La construction de la première installation de production de cannabis médical en Grèce a mis du temps à se concrétiser et des milliers de patients dépendent encore du marché illicite malgré le reclassement du cannabis médical en 2017.

Fin janvier, Tikun Olam Europe, une filiale de la société de cannabis Tikun Olam basée en Israël, a annoncé que les opérations avaient commencé dans la première usine de production de cannabis médical de Grèce.

L’unité de production verticalement intégrée est située sur un terrain privé de 56 000 mètres carrés à Korinthos, suite à un investissement de plus de 40 millions d’euros.

L’installation a été accueillie favorablement par les autorités grecques et les associations de patients, les premiers produits devant être mis sur le marché dans le courant de l’année 2023.

PUBLICITE

Le ministre du Développement et des Investissements, M. Adonis Georgiadis, a qualifié cet événement de “jour historique” pour l’Europe et d’étape vers la fourniture aux patients grecs de “produits pharmaceutiques à base de cannabis”.

M. Georgiadis a commenté : “Aujourd’hui est un jour historique non seulement pour l’Europe et l’investissement à Korinthos, mais aussi parce que nous ouvrons aujourd’hui la voie à quelque chose qui n’existait pas en Grèce – un moyen de fournir aux patients grecs des produits pharmaceutiques à base de cannabis. Mais aussi un moyen pour un produit que nous pourrons exporter dans toute l’Europe, parce que cette unité a la capacité de faire d’énormes exportations vers tous les grands pays d’Europe et donc la Grèce jouera un rôle de premier plan dans les années à venir, avec comme fer de lance cette usine et les autres usines qui viendront travailler sur ce qu’on appelle le cannabis médical.”

Le député SYRIZA de Korinthos, Georgios Psychogios, a ajouté : “Je voudrais souligner que malgré le fait que lorsque ce cadre a été fait, il a été répréhensible par beaucoup, je suis heureux que nous soyons maintenant ici pour surveiller le développement du cannabis médical à la fois pour les investisseurs et les patients qui pourront désormais avoir accès à ces médicaments.”

Le contexte du cannabis médical en Grèce

Le reclassement du cannabis médical dans l’annexe 2, a été annoncé pour la première fois par le premier ministre de l’époque en 2017, à la suite d’une campagne menée par des mères d’enfants atteints d’épilepsie sévère, qui a recueilli plus de 45 000 signatures.

PUBLICITE

Cela signifiait que le cannabis pouvait être légalement prescrit et son utilisation a alors été approuvée pour trois pathologies : la sclérose en plaques (SEP), la douleur chronique et la cachexie liée au cancer.

En 2018, une loi plus étendue a été introduite, décrivant les exigences en matière de licence pour les entreprises souhaitant produire des produits à base de cannabis médical en Grèce.

Mais depuis lors, les progrès sont lents.

Une poignée de patients ont pu obtenir des médicaments pharmaceutiques à base de cannabis, comme l’Epidyolex et le Sativex, par le biais de demandes d’importation individuelles, mais le processus est long et compliqué. À la fin de l’année 2022, le premier patient en Grèce à recevoir du Sativex l’a fait après une bataille de 18 mois.

Une interdiction d’importer du cannabis médical

En novembre 2021, le gouvernement grec a introduit une interdiction de l’importation de produits à base de cannabis, ce qui, en tant que membre de l’UE, va à l’encontre des réglementations du marché libre.

Selon des sources dans le pays, cette mesure visait à protéger le marché intérieur et à inciter les entreprises extérieures à investir en Grèce.

Cependant, cela signifie que tout progrès vers un marché légal robuste du cannabis médical s’est considérablement ralenti.

“Nous étions l’un des premiers en Europe [à légaliser] et nous allons être les derniers à monter sur le bateau”, déclare Jacqueline Poitras, fondatrice du groupe de défense des patients MAMAKA, qui a fait campagne pour l’accès au cannabis médical pour sa fille.

“L’interdiction d’importer du cannabis en Grèce a été un coup très dur pour nous. [À l’époque] nous étions en conversation avec des entreprises qui essayaient d’obtenir des produits ici… mais l’interdiction signifiait que nous devions simplement nous asseoir et attendre.”

Mme Poitras estime que l’interdiction d’importation a peu de chances d’être levée sous le gouvernement actuel, à moins qu’une entreprise ne soit prête à engager une action en justice devant les tribunaux européens.

Jacqueline Poitras, Fondatrice de MAMAKA

Jacqueline Poitras, Fondatrice de MAMAKA

Cannabinoïdes légaux et culture à domicile

Dans l’intervalle, les patients grecs ont été contraints de continuer à accéder à leurs médicaments par le biais du marché illicite, en cultivant eux-mêmes leurs produits ou en important illégalement des huiles.

Beaucoup se contentent du CBD, qui est largement disponible dans les magasins de détail et en vente libre dans les pharmacies.

“Heureusement, une très grande partie de la population se porte assez bien avec le CBD et nous avons un marché légal de cannabinoïdes très sain ici. Vous pouvez trouver du CBG, du CBN et à peu près tous les cannabinoïdes mineurs”, explique Mme Poitras.

“Mais tous ceux qui ont besoin de THC le commandent à l’étranger et tous les patients qui achètent des fleurs le font illégalement. Il y a un énorme mouvement clandestin de personnes qui cultivent leur propre produit.”

Les premiers produits légaux sont attendus en 2023

Les premiers produits à base de fleurs de Tikun Europe sont attendus plus tard en 2023, les huiles ne devant pas être prêtes avant le premier trimestre de 2024.

Une annonce du gouvernement le 3 janvier 2023 a confirmé que le coût de ces médicaments ne serait pas couvert par le système d’assurance maladie public du pays et devrait être financé de manière privée par les patients.

Mme Poitras, qui représente également la Grèce au sein du conseil des patients de l’Alliance internationale des médicaments cannabinoïdes (AIMC), affirme que l’entreprise est consciente que sa première préoccupation est de veiller à ce que les prix soient abordables pour les patients.

“L’ensemble de la charge économique repose sur les épaules des patients”, dit-elle.

“Nous nous attendons à ce que le prix de détail soit légèrement supérieur à celui du marché illicite, soit 11-12 euros par gramme. Pendant un certain temps, ils seront les seuls sur le marché, mais nous avons une coopération assez amicale avec eux et, espérons-le, nous pourrons trouver des moyens de rendre ce produit abordable pour les patients.”

Un certain nombre d’autres entreprises seraient à différents stades du processus d’octroi de licences, et d’autres installations devraient être opérationnelles d’ici 2024.

“Un marché sain a besoin de variété ; il a besoin de concurrence”, ajoute Mme Poitras.

“Une fois que nous aurons un peu de concurrence sur le marché, cela fera baisser les prix”.

Un espoir à l’horizon ?

La récente création d’une société grecque pour les médicaments cannabinoïdes (Hellenic Medical Association for Cannabinoids, HMAC) – un organisme qui représentera officiellement les médecins, les cliniciens et les pharmaciens qui s’intéressent au domaine du cannabis médical – constitue également une “avancée importante” pour le secteur.

Par ailleurs, Mme Poitras espère que l’arrivée d’un neurologue pédiatrique au sein du comité qui conseille l’Association pharmaceutique grecque sur le cannabis médical pourrait conduire à l’approbation de son utilisation pour les enfants souffrant d’épilepsie et d’autisme.

L’élargissement de l’éventail des affections pour lesquelles le cannabis peut être prescrit est une cause pour laquelle MAMAKA et d’autres défenseurs des patients en Grèce continuent de faire campagne.

“C’est un moment très important”, déclare Mme Poitras.

“Les patients ont plus d’espoir maintenant parce que nous ne regardons plus deux ans en avant avant de pouvoir obtenir des produits légaux. Nous sommes sur la ligne d’arrivée”.

Elle ajoute : “Nous continuerons à nous battre pour que le cannabis soit couvert par l’assurance maladie, mais tant que nous payons, nous devrions pouvoir nous le faire prescrire pour n’importe quelle condition.”

NE MANQUEZ AUCUNE NEWS, ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE NEWSWEED !

1 newsletter par semaine,

tous les mercredis !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Visitez RQS Thaîlande avec nous !

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles…


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending