Suivez-nous

Business

La Grèce veut simplifier sa loi pour exporter plus de cannabis thérapeutique

C’est un potentiel eldorado du cannabis. La Grèce possède un climat méditerranéen, chaud et sec, avec douze heures de soleil en été. Sa main d’œuvre est qualifiée, et peu chère. Pour les producteurs, c’est donc l’endroit rêvé pour planter du cannabis. Et le gouvernement l’a bien compris. Le ministre du Développement et de l’Investissement, Adonis Georgiadis, veut faire passer une loi pour exporter plus facilement le cannabis thérapeutique grec.

PUBLICITE

Le ministre libéral-conservateur, élu du parti Nouvelle Démocratie, veut simplifier la réglementation. Avec sa proposition, le cannabis produit en Grèce ne devra pas obéir aux lois grecques, mais à celles du pays importateur. Pour le cannabis qui reste en Grèce, celui-ci devra par contre suivre les lois du pays. Cela passe par le tampon de l’Organisation Nationale des Médicaments, l’autorité de régulation grecque.

Avec cette modification de la loi, l’objectif du ministre est d’attirer les investisseurs étrangers en Grèce. Selon la doxa libérale, les investisseurs sont plus intéressés par des législations souples, et peu contraignantes. C’est ce qui semble avoir poussé le ministre Georgiadis à rédiger ce projet de loi très business friendly.

« Le pays a besoin d’argent »

Hasard du calendrier ou non, l’entreprise américaine Kaya Holdings annonce aujourd’hui lever 45 millions de dollars. Objectif : planter du cannabis sur 45 hectares, près de Thèbes, en Grèce. « Le pays a besoin d’argent, et c’est du pur investissement direct à l’étranger. Les ministres m’ont dit explicitement qu’ils soutiennent à 100 % l’industrie du cannabis thérapeutique, et qu’ils feront tout pour l’aider », reconnaît Costas Vamvakas, le patron d’une entreprise grecque du secteur.

La Grèce a effectivement besoin d’argent. D’une part, parce que le pays est en crise économique depuis dix ans, et peine à s’en relever. D’autre part, parce que le tourisme, moteur du pays, est à l’arrêt à cause du covid-19. La république hellénique doit donc trouver un remplaçant aux 40 milliards d’euros rapportés chaque années par les visiteurs étrangers.

PUBLICITE

Le pays hellénique a légalisé le cannabis à visée médicale en 2018. Et le ministre du Développement entend en profiter pour diversifier l’économie grecque. Avec une balance commerciale négative, à – 21 milliards d’euros, la Grèce doit trouver des produits à exporter. Selon l’entreprise de conseil Prohibition Partners, le marché européen du cannabis pèsera 123 millions d’euros en 2028. Et la Grèce veut être un de ses leaders.

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !