La Géorgie élargit son programme de cannabis médical

Huile de Cannabis en Géorgie

La House Bill 324, el projet de loi sur l’élargissement du programme de cannabis médical en Géorgie (USA), a été signéepar le Gouverneur Brian Kemp hier, après que la Chambre des Représentants de l’Etat ait approuvé la proposition de loi en début de mois.

PUBLICITE

La nouvelle loi permettra la production et la vente d’huile de cannabis à usage médical. L’Etat avait légalisé l’usage de cannabis thérapeutique en 2015, sans toutefois mettre en place un circuit de production et de distribution. Les patients ou parents de patients comme Sébastien Cotte étaient alors obligés de se fournir en-dehors de l’Etat, puis de revenir en Géorgie, en se mettant donc en infraction au moment de passer la frontière.

L’Etat limitera pour l’instant son espace de culture à 3 hectares de culture en intérieur à destination de la production seule d’huile de cannabis. L’huile limitée à 5% de THC sera ensuite vendue aux patients enregistrés, qui sont jusqu’ici près de 9000.

La loi prendra effet le 1er juillet prochain. Les patients devront néanmoins attendre au moins jusqu’à l’année prochaine pour pouvoir se fournir légalement. Le gouvernement géorgien doit encore créer son agence de régulation du cannabis, réglementer la production de cannabis et la distribution de l’huile, attribuer des licences aux futurs producteurs, pour l’instant six (2 grosses entreprises et 4 petites). La distribution devrait être prise en charge par les pharmacies, mais une commission pourra faire entrer des opérateurs privés si besoin. Les sites de production devront ensuite s’approvisionner en graines, lancer les premières cultures, récolter, transformer puis faire approuver leur produit.

34 Etats américains autorisent aujourd’hui l’usage médical du cannabis. La Géorgie fait partie des 12 à ne permettre que des formes peu dosées en THC.

« Les familles devaient jusqu’ici se fournir de manière clandestine en huile. Maintenant, ils pourront l’obtenir légalement dans l’État de Géorgie », a déclaré le représentant de l’état, Calvin Smyre (Démocrate), président du conseil d’administration de la Fort Valley State University Foundation. « La clé est de faire en sorte que la commission soit nommée et opérationnelle. »

« Maintenant, le travail difficile commence », a déclaré Allen Peake, un ancien représentant de l’État, qui a mené la campagne de légalisation du cannabis à des fins médicales. « La mise en œuvre du projet de loi est cruciale pour nous assurer que le processus soit effectué efficacement et rapidement et que les médicaments soient livrés aux familles le plus rapidement possible. »

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Laisser un commentaire