Suivez-nous

Etudes sur le cannabis

Etude : le sperme peut contenir du THC chez les consommateurs réguliers de cannabis

Spermatozoïde et THC

Selon une étude récente d’une équipe de chercheurs de la Harvard Medical School, le sperme peut parfois contenir du THC.

PUBLICITE

Dans une étude portant sur 12 participants qui consommaient régulièrement du cannabis par inhalation, les chercheurs ont pu détecter du delta-9 THC, le principal ingrédient psychoactif du cannabis, dans des échantillons de sperme de deux sujets. Et au moins un métabolite du THC, ce qui reste après que le corps ait traité le composé, pourrait être détecté dans tous les échantillons.

Pourquoi mettre l’accent sur le THC dans le sperme ? Notamment pour tenter de mesurer les impacts du cannabis sur la fertilité. Les hommes en âge de procréer, notent les auteurs de l’étude, « sont les consommateurs de cannabis les plus répandus, avec 19,4% des hommes aux États-Unis qui déclarent en consommer. » Une étude de 2018 citée par les auteurs a révélé que 16,5% des hommes et 11,5% des femmes ont déclaré avoir consommé du cannabis en tentant de concevoir.

Comment exactement le THC affecte les systèmes reproducteurs et le développement de l’enfant sont des questions auxquelles les auteurs d’Harvard n’essaient pas de répondre dans l’étude. Le principal objectif de la recherche  « était de déterminer si le THC peut traverser la barrière hémato-testiculaire », ce qu’ils  semblent avoir réussi à déterminer.

« Dans le cadre d’un accroissement des données entourant les effets du système endocannabinoïde sur la régulation et le maintien de la fertilité et du début de la grossesse », dit l’étude, « notre rapport est le premier à montrer que le cannabinoïde exogène THC peut être détecté dans une matrice reproductrice. »

PUBLICITE

En raison de la nécessité de détecter du THC, les chercheurs se sont concentrés sur des consommateurs réguliers et depuis longtemps de cannabis. Tous les participants ont indiqué qu’ils avaient consommé du cannabis entre 25 et 30 jours le mois précédent, et la plupart a déclaré qu’ils étaient des consommateurs réguliers depuis au moins cinq ans. « Par conséquent », a déclaré l’équipe, « les résultats de notre étude ne peuvent pas être généralisés pour inclure tous les consommateurs, modérés ou légers. »

« Il est déconcertant que certains, mais pas tous, les échantillons de sperme aient testés positifs au THC », dit l’étude. « Les orientations futures (de la recherche) doivent permettre d’identifier les caractéristiques susceptibles d’affecter les niveaux de THC détectables dans le sperme.  »

Il est encore difficile de dire avec certitude et avec précision comment le THC affecte le sperme, ou les effets du THC sur la fertilité et la conception. Les études sont rares et souvent contradictoires.

Une étude menée auprès de 1 200 jeunes Danois a par exemple révélé que ceux qui fumaient régulièrement du cannabis avaient un nombre de spermatozoïdes inférieur à ceux qui n’en fumaient pas. Une autre étude, portant sur 662 hommes plus âgés au Massachusetts, a révélé que les hommes qui avaient déjà fumé du cannabis avaient un nombre de spermatozoïdes significativement plus élevé que ceux qui s’étaient abstenus.

PUBLICITE

« La capacité de quantifier les cannabinoïdes dans les tissus et les fluides reproductifs humains », concluent-ils, « nous donne la capacité d’étudier directement les effets du cannabis sur les première étapes de la reproduction humaine. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !