Etude : l’Epidiolex réduit de 42% les crises d’épilepsie

Epidiolex

Une étude tout juste publiée par le New England Journal of Medicine suggère que deux doses d’Epidiolex pouvaient significativement réduire le nombre de crises d’épilepsie chez les personnes atteintes du syndrome de Lennox-Gastaut.

Cette recherche vient après un récent vote unanime sur la sécurité et l’efficacité de ce médicament à base de cannabidiol (CBD) préalable à sa future autorisation de mise sur le marché décernée par la Food and Drug Administration (FDA), l’équivalent américain de l’ANSM pour les médicaments. Trois autres tests cliniques ont également eux des résultats positifs similaires.

L’Epidiolex ne contient que du CBD naturel, à la différence du Sativex qui contient CBD et THC. Les deux médicaments sont produits par la même entreprise britannique, GW Pharmaceuticals.

Dans le cadre de la dernière étude, une équipe de chercheurs a rassemblé 225 personnes souffrant du syndrome de Lennox-Gastaut, une forme grave d’épilepsie. Les participants avaient entre 2 et 55 ans et originaires de 30 pays différents.

Les chercheurs ont montré qu’une dose plus faible d’Epidiolex comparée aux études précédentes était déjà efficace pour ralentir le nombre de crises.

Les participants ont été répartis en 3 groupes pour étudier la manière dont deux doses différentes agissaient par rapport à un placebo. Le groupe qui a reçu la plus petite dose (10mg par kilo) a vu la fréquence des crises atoniques diminuer de plus d’un tiers. Le groupe placebo a vu cette fréquence baisser de 17%, alors que le troisième groupe avec un dosage plus élevé (20mg par kilo) a vu une diminution de 42%.

Orrin Devinsky, un des auteurs de l’étude, explique que cette petite dose pourrait être le point d’équilibre auquel la plupart des patients peuvent se sentir soulagés sans aucun effet secondaire, la somnolence par exemple.

« Cette nouvelle étude ajoute des preuves rigoureuses à l’efficacité du cannabidiol sur la réduction des crises pour les formes sévères d’épilepsie et, plus important, est la première étude de ce genre à offrir davantage d’informations sur le dosage » a déclaré Orrin Devinsky.

Ce dernier pense que les différentes recherches sur l’Epidiolex et l’épilepsie devraient suffire à recevoir le feu vert de la FDA, pressenti pour le mois de juin. Ce serait alors le premier médicament à base de cannabis naturel autorisé aux Etats-Unis (des formes synthétiques de cannabinoïdes circulent déjà).

L’Epidiolex est une solution orale contenant 100mg de CBD par mL, dissout dans de l’huile de sésame, de l’éthanol, un édulcorant et un agent de saveur. Le CBD vient des plantations de GW Pharmaceuticals, à partir de plantes fortement dosées en CBD.

Catégories liées : Cannabis médical - Epidiolex - Epilepsie - Etudes

Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

    Derniers articles

    Conférence 2018 de l'UFCM
    1er juin 2018 : 7è conférence internationale de l’UFCM-I-Care
    Vente de chanvre en France
    A Castres, du Cannabis Sativa en jardinerie
    Dispensaire de cannabis en Afrique du Sud
    Le premier dispensaire de cannabis d’Afrique ouvre à Durban North
    Odeur de cannabis en Californie
    Californie : une ville produit tellement de cannabis que les habitants se plaignent de l’odeur
    Bilan de la Cannaparade 2018
    Cannaparade 2018 : le bilan
    Documentaire sur le cannabis en Serbie
    Un crowdfunding pour le documentaire « Serbie : le trafic qui sauve des vies »

    Laisser un commentaire