Suivez-nous
The Greenstore

Une étude se demande si le CBD atténue réellement les effets du THC

Publié

le

Une étude publiée dans la revue Neuropsychology a tenté de déterminer si le CBD réduisait les effets indésirables du THC, tels que la paranoïa et la perte de mémoire, mais n’a trouvé que peu de preuves à l’appui de cette théorie. Les participants à l’étude ont été observés et les effets agréables ainsi que les effets indésirables tels que la paranoïa et la perte de mémoire ont été enregistrés.

PUBLICITE

L’étude, intitulée « Does cannabidiol make cannabis safer ? A randomised, double-blind, cross-over trial of cannabis with four different CBD:THC ratios » visait à déterminer si l’augmentation de la quantité de CBD pouvait réduire les « effets nocifs » du cannabis, notamment ceux du THC.

Les produits à base de cannabis sont généralement commercialisés avec des ratios CBD:THC, le CBD étant souvent présenté comme augmentant les effets du THC et vice-versa, ce qui a conduit les chercheurs à explorer la relation entre les deux composés les plus populaires de la plante. Ils ont constaté que le CBD ne réduit pas nécessairement les effets secondaires indésirables.

L’étude

Quarante-six personnes âgées de 21 à 50 ans et consommant peu de cannabis ont été observées et ont subi une visite initiale de référence, suivie de quatre visites pour une dose, au cours desquelles les participants ont fumé du cannabis contenant 10 mg de THC et soit 0 mg (0:1 CBD:THC), 10 mg (1:1), 20 mg (2:1) ou 30 mg (3:1) de CBD, dans un ordre aléatoire et contrebalancé.

Les participants ont fumé le cannabis à l’aide d’un vaporisateur Volcano® Medic fabriqué par la société allemande Storz-Bickel. Les participants à l’étude ont été invités à prendre des bouffées plus petites et à essayer de ne pas tousser, afin de ne pas gaspiller la dose en la crachant.

PUBLICITE

Les participants ont effectué de nombreuses tâches, notamment une promenade de 15 minutes dans l’hôpital – dont il avait été établi qu’elle augmentait la paranoïa – et d’autres activités telles que des exercices de mémoire et des questions sur les effets psychotiques.

Les résultats

Les résultats ont révélé peu de preuves d’une réduction de la paranoïa et d’autres effets indésirables.

« Aux doses généralement présentes dans le cannabis récréatif et médical, nous n’avons trouvé aucune preuve que le CBD réduisait les effets négatifs aigus du THC sur la cognition et la santé mentale », ont écrit les chercheurs. « De même, il n’y avait aucune preuve qu’il modifiait les effets subjectifs ou agréables du THC. Ces résultats suggèrent que la teneur en CBD du cannabis pourrait ne pas être une considération essentielle dans les décisions concernant sa réglementation ou la définition d’une unité de THC standard. »

Ils suggèrent également que les personnes qui rapportent de meilleurs effets des produits CBD:THC le disent parce qu’elles consomment moins de THC plutôt que d’éventuels effets tampons du CBD.

PUBLICITE

« Les données sont également pertinentes pour la sécurité des médicaments autorisés qui contiennent du THC et du CBD, car elles suggèrent que la présence de CBD peut ne pas réduire le risque d’effets indésirables du THC qu’ils contiennent. Les consommateurs de cannabis peuvent réduire les méfaits lorsqu’ils utilisent un ratio CBD:THC plus élevé, en raison de l’exposition réduite au THC plutôt que de la présence de CBD. D’autres études sont nécessaires pour déterminer si le cannabis avec des ratios encore plus élevés de CBD:THC peut protéger contre ses effets indésirables. »

La nature est-elle la meilleure ?

Il y a l’argument permanent selon lequel l’effet d’entourage du cannabis et de nombreuses autres plantes est meilleur que la consommation d’un seul composé. Consommer du THC seul dans un vape pen ne produira pas les mêmes effets que de fumer une fleur de haute qualité, remplie de terpènes, de cannabinoïdes et de flavonoïdes.

Un argument similaire, par exemple, est que le café est meilleur que la caféine seule dans les boissons énergisantes, étant donné l’équilibre des composés bioactifs du café, notamment les antioxydants, les diterpènes, les acides chlorogéniques et la trigonelline.

Les données ne sont probablement pas concluantes, étant donné l’éventail des effets du CBD. D’autres études semblent suggérer que le CBD peut réduire l’anxiété, et même stimuler les performances cognitives dans des activités telles que le jeu.

Dans une étude de 2015, il a été déterminé que des régions spécifiques du cerveau associées aux comportements anxieux étaient réduites lorsque les participants prenaient du CBD. Plus précisément, il a été observé que le CBD était capable de réduire « l’activation de l’amygdale et de modifier la connectivité de l’amygdale préfrontale médiane. »

Mais le simple fait d’ajouter un composé supplémentaire au mélange ne fait pas nécessairement une grande différence, à en juger par ces derniers résultats. Le CBD ne réduit pas nécessairement la paranoïa, la perte de mémoire ou les autres effets secondaires causés par le cannabis.

En juillet dernier, une étude du Journal of Psychopharmacology estimait que le CBD atténue l’impact négatif du THC sur le cerveau, sur la base d’une recherche en neuro-imagerie.

Le THC et le CBD semblaient ici avoir des effets opposés. Le cannabis à forte teneur en THC sans CBD a eu des effets perturbateurs sur la connectivité fonctionnelle du striatum, mais on a constaté que le CBD oral sans THC augmentait la connectivité du striatum. La variété de cannabis contenant à la fois du THC et du CBD a diminué la connectivité du striatum, mais dans une moindre mesure que la variété de cannabis contenant uniquement du THC.

Les résultats indiquent que « différents types de cannabis ont des effets différents sur le cerveau. Le cannabis à forte teneur en THC, relativement pur, peut affecter gravement certains réseaux cérébraux, mais lorsque le THC est associé au cannabidiol (CBD) de manière plus « équilibrée », ces effets peuvent être quelque peu réduits, ce qui rend une variété de cannabis équilibrée potentiellement plus sûre à utiliser. Le CBD en lui-même semble avoir des effets assez minimes sur les réseaux cérébraux que nous avons examinés, ce qui signifie qu’il est probablement sûr à utiliser comme thérapie potentielle. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


CBD Shop France est le réseau n°1 en France du CBD avec + de 100 boutiques

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !