Suivez-nous
Silent Seeds

La consommation de cannabis à long terme n’a pas d’impact négatif sur la santé, selon une étude espagnole

Publié

le

Consommation cannabis et santé

Les résultats d’une étude qui a analysé les données de 600 000 résidents espagnols consommant régulièrement du cannabis indiquent que la consommation de cannabis à long terme ne contribue pas à la détérioration de la santé.

PUBLICITE

La consommation de cannabis en Espagne

La consommation de cannabis parmi la population espagnole est l’une des plus élevées d’Europe après la France. L’usage personnel et privé du cannabis est dépénalisé en Espagne, la consommation ou la possession en public pouvant faire l’objet d’amende.

Publiée dans la revue Cannabis and Cannabinoid Research, des chercheurs ont utilisé un échantillon de 419 sujets parmi les 600 000 répondants d’une enquête nationale de population 2019 – 2020 qui vivaient en Catalogne et avaient consommé du cannabis au cours des 30 jours précédents.

En utilisant des méthodes spécifiques pour analyser les données des répondants, les chercheurs ont calculé que l’échantillon de 419 consommateurs réguliers de cannabis était suffisant pour représenter les consommateurs de cannabis avec une précision de plus de 95%.

Les personnes incluses dans l’échantillon de consommateurs de cannabis avaient une moyenne d’âge de 33 ans, travaillaient principalement dans le secteur des services, de l’administration ou du commerce, et près des trois quarts d’entre elles avaient suivi une forme d’enseignement supérieur (après avoir quitté l’école secondaire à 16 ans).

PUBLICITE

Interrogés sur leur consommation antérieure de drogues, 60% de l’échantillon ont déclaré avoir déjà consommé de la MDMA, 57% de la cocaïne, 51% du LSD, des champignons ou d’autres psychédéliques, 40% de l’amphétamine et 23% de la kétamine.

Commentant la consommation antérieure de drogues de l’échantillon, les auteurs de l’étude ont déclaré : “L’échantillon de l’étude a déclaré une consommation de drogues plus élevée que la population générale … Cependant, cette consommation plus élevée ne semble pas être associée à des effets nocifs sur la santé, comme le reflètent les indicateurs utilisés.”

Comparaison avec la population générale

La plupart des indicateurs utilisés par les chercheurs pour évaluer la santé des répondants n’ont pas montré de détérioration par rapport à la population générale. Parmi ces indicateurs, citons l’IMC, le cholestérol, la perception positive de la santé et la consommation de fruits et légumes.

88% de l’échantillon avait une perception positive de sa santé par rapport à la population générale, 67% des consommateurs de cannabis avaient un IMC normal par rapport à la population générale, et 76% de l’échantillon de cannabis faisait dix minutes ou plus de marche par jour, contre 70% de la population.

PUBLICITE

Pour évaluer la santé mentale, les chercheurs ont posé plusieurs questions, notamment “Comment vous sentez-vous pendant la consommation de cannabis ?” 94 % des personnes interrogées ont indiqué qu’elles étaient “heureuses”, 92 % se sentaient “pleines d’idées” et 81 % avaient l’impression de “mieux comprendre le monde”.

Les chercheurs ont indiqué dans leur étude que “la plupart des indicateurs n’ont pas montré de détérioration de la santé des consommateurs réguliers de cannabis par rapport à la population générale. On a observé que les utilisateurs souffraient davantage de problèmes de sommeil et qu’environ 40 % de l’échantillon souhaitait arrêter de consommer du cannabis, ce qui suggère un modèle de dépendance. Environ 30 % de l’échantillon a pu cesser de prendre des médicaments sur ordonnance grâce au cannabis. Le soutien social et les problèmes de sommeil, et non la consommation de cannabis, étaient des prédicteurs des scores de dépression et de bien-être.”

Les auteurs de l’étude recommandent d’inclure davantage de questions relatives au cannabis dans les futures enquêtes nationales sur la population, et mettent en garde contre le risque que les consommateurs de cannabis développent des problèmes de dépendance.

“En comparant notre échantillon avec les données obtenues de la population générale à l’aide de l’ESCA, on a constaté que les consommateurs de cannabis avaient de meilleurs indicateurs concernant la perception positive de la santé, l’IMC, les problèmes de cholestérol et de pression artérielle, la présence de maladies chroniques, les limitations physiques dans les activités quotidiennes, le moyen de transport (le vélo étant préféré par les consommateurs de cannabis) et la dépression”, ont déclaré les chercheurs.

“Bien que ces différences ne puissent pas être attribuées uniquement à la consommation de cannabis, elles suggèrent que les consommateurs réguliers de cette drogue ne subissent pas d’effets néfastes pertinents en termes d’indicateurs fondamentaux de la santé globale. Nous devons nous rappeler que l’évaluation de l’impact spécifique de la consommation de cannabis sur la santé est difficile car la santé est une construction très complexe affectée par plusieurs variables.”

“En outre, une dépendance potentielle a également été observée, suggérant qu’une consommation soutenue du cannabis pendant des années pourrait être associée à un risque plus élevé de développer une telle dépendance. Un autre résultat significatif est que la fréquence de la consommation de cannabis n’est apparemment pas liée aux scores de dépression et de bien-être, alors que le soutien social et les problèmes de sommeil sont des prédicteurs forts.”

“En conclusion, ces résultats suggèrent que la consommation de cannabis à long terme pourrait ne pas jouer un rôle central en termes de santé publique, alors que d’autres comportements de santé et variables complexes sont davantage liés à la santé. Nous suggérons d’inclure des items liés au cannabis dans les enquêtes nationales sur la santé, car ils fourniraient des données précieuses pour soutenir l’avancée des débats publics concernant sa réglementation.”

L’étude complète peut être consultée ici.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur H4CBD, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Retrouvez les meilleurs produits H4CBD sur le premier site spécialisé h4cbd-store.fr


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles, H4CBD.


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Découvrez la puissance extraordinaire du THCP et ses effets révolutionnaires sur THCP.FR le 1er site 100% dédié au THCP !


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


 

Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !