Etats-Unis : Trump promet de respecter le droit des Etats à légaliser le cannabis

Trump et le cannabis

Le Sénateur du Colorado Cory Gardner a annoncé la semaine dernière que le Président Trump lui avait promis que le gouvernement fédéral n’interférerait pas avec l’industrie du cannabis dans les Etats où il est légal. Trump serait allé jusqu’à promettre de soutenir une législation qui protégerait le droit des Etats à avoir leurs propres lois sur le cannabis.

Lors de sa campagne, Donald Trump avait affirmé soutenir la possibilité pour les Etats de légiférer individuellement sur le cannabis. En rentrant au Bureau Ovale, il avait pourtant nommé au ministère de la Justice Jeff Sesions, fervent prohibitionniste du cannabis. Sessions était rapidement allé contre le Cole Memo qui protégeait jusqu’ici l’industrie du cannabis.

« Mercredi dernier, j’ai reçu l’engagement du président que l’annulation du Cole Memo par le ministère de la Justice n’affectera pas l’industrie légale du cannabis au Colorado.Par ailleurs, le président Trump m’a assuré qu’il soutiendra une solution législative basée sur le fédéralisme. qui réglera cette question des droits des Etats définitivement » a déclaré Gardner.

Cette déclaration n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Le député californien Dana Rohrabacher, connu pour son amendement inclus dans le budget fédéral qui empêche le ministère de la Justice de dépenser des fonds fédéraux pour poursuivre les opérations légales liées au cannabis médical, a annoncé cette semaine qu’il allait proposer un projet de loi qui empêcherait le gouvernement de faire respecter le Controlled Substances Acts dans les Etats où le cannabis est légal. Le nouveau Cannabis States’ Right Act rendrait ainsi permanente la limite d’action du gouvernement fédéral.

« Je suis extrêmement heureux que le président Trump ait clairement fait savoir qu’il tiendrait sa promesse électorale de respecter les lois de l’Etat concernant le cannabis », a déclaré M. Rohrabacher dans son communiqué. « Maintenant, il ne devrait plus y avoir de doute dans l’esprit du Procureur Général Sessions quant aux intentions du Président. »

Traditionnellement, le sujet de cannabis divisait les Républicains, plutôt contre, et les Démocrates, plutôt pour. Au cours des dix dernières années, les différentes réformes des lois sur le cannabis ont brouillé cette séparation, et les Républicains soutiennent de plus en plus la légalisation du cannabis, à l’image des citoyens des Etats-Unis.

Articles liés

Derniers articles

altria
Altria (Malboro) investit $1,8 milliard dans un producteur de cannabis canadien
bong
Pourquoi la forme des bangs importe ?
Cannabis thérapeutique à l'Assemblée Nationale
Cannabis thérapeutique : que s’est-il dit à l’Assemblée Nationale ce 5 décembre ?
cannabis facility
Aurora Cannabis à la conquête de l’Europe
THCV
Le THCV sera-t-il le nouveau CBD ?
musée de la weed
Weedmaps ouvre son musée du cannabis à Los Angeles
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire