Suivez-nous

Espagne : le Sénat vote contre la régulation des Cannabis Clubs

Publié

le

Sénat espagnol et Cannabis Clubs

Mercredi dernier, le Sénat espagnol a voté contre l’adoption d’une loi proposée par la Gauche confédérale pour réglementer les clubs de cannabis dans tout le pays, annonçant un avenir encore un peu plus compliqué pour les Cannabis Clubs espagnols.

PUBLICITE

La grande majorité composée du parti conservateur PP, du parti socialiste PSOE et du parti ultra-conservateur VOX ont voté contre la proposition.

En revanche, les partis de gauche Geroa Bai, ERC, EH Bildu, ainsi que le parti catalan JxCAT et le parti libéral Ciudadanos, ont voté en faveur. L’abstention est venue du PNV basque et du PAR aragonais.

Le projet de loi, le premier sur le cannabis à être débattu en session plénière de l’une des deux chambres espagnoles, prévoyait d’autoriser un maximum de 4m² de culture en intérieur par personne et 8 plantes à l’extérieur, avec une quantité à consommer qui ne doit pas dépasser 10 grammes. par personne et par jour. En outre, il stipulait que tant les utilisateurs privés que les associations devraient s’inscrire dans un registre créé dans chaque communauté autonome afin de faire respecter les règles établies et que les Clubs devaient être garants d’une consommation responsable.

Le sénateur de Navarre de Geroa Bai, Koldo Martínez, rapporteur et défenseur de l’initiative, a déclaré que l’objectif n’était pas de « légaliser simplement » la consommation ou l’autoculture de cannabis « comme s’il s’agissait d’un open bar », mais de fixer des limites en légiférant de manière stricte et cohérente, et ainsi pouvoir différencier les Clubs du marché illégal.

PUBLICITE

Le sénateur de Navarre a également déclaré qu’il existe une tendance mondiale en faveur de la légalisation et que de plus en plus de pays choisissent de légiférer sur tout ce qui concerne la plante. Le sénateur a regretté l’absence « d’un cadre réglementaire clair, actuel et cohérent, conforme aux principes constitutionnels », qui entraîne une « insécurité physique et juridique indésirable » pour les consommateurs et les organisations.

En Espagne, il existe actuellement environ 1 500 clubs de consommation de cannabis, a déclaré le sénateur, qui a rappelé qu’en Navarre, en Catalogne, au Pays basque et aux Baléares, ils sont réglementés, ainsi que dans de nombreuses municipalités qui ont approuvé des ordonnances pour organiser leur activité.

Des arguments qui n’ont pas convaincu les socialistes, dont la porte-parole, Patricia Abascal, a nié que les règles actuelles en Espagne « sont obsolètes » et a choisi de commencer à réglementer l’usage médicinal du cannabis qui « ouvre une porte pour continuer à avancer », mais en gardant toujours à l’esprit qu’il s’agit d’une drogue et que sa consommation a de nombreux dommages pour la santé publique.

 

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !