Suivez-nous

Cannabis en Israël

Cannbreed veut modifier génétiquement des graines de cannabis

Ido Margalit, fondateur de Cannabreed

La start-up israélienne CanBreed a annoncé avoir conclu un accord de licence pour utiliser les outils d’édition de gènes CRISPR-Cas9 et fournir aux cultivateurs de cannabis des graines améliorées pour la production de cannabis de qualité médicale.

PUBLICITE

CanBreed a développé ce qu’elle dit être des graines de cannabis « stables » qui permettront aux agriculteurs de cultiver du cannabis à partir de graines plutôt que de le cloner, comme c’est le cas actuellement, à partir de boutures d’une plante-mère.

« Le clonage des branches permet de maintenir l’uniformité de l’ADN du cannabis », mais à mesure que la plante grandit, les gènes pourraient être exprimés différemment de ceux de la plante mère, a expliqué Ido Margalit, PDG de la startup.

Puisque le cannabis est une plante médicinale, la standardisation et l’uniformité sont nécessaires, et « l’utilisation de clones ne permet pas de rencontrer cet objectif », a-t-il déclaré. « La seule solution à cela est de cultiver du cannabis à partir de graines stables. »

Toute l’industrie agricole, a expliqué Margalit, est basée sur l’utilisation de semences stables pour faire pousser des cultures, de la tomate au blé. « Cette pratique n’a pas encore atteint le cannabis, et c’est ce que nous faisons. »

PUBLICITE

« Mais il ne suffit pas d’avoir des semences stables », a-t-il ajouté. « Ce que le producteur doit voir, ce sont des caractéristiques agronomiques pour s’assurer qu’il aura la récolte la plus fournie et de la plus haute qualité possible, et voir des capacités de résistance dans ses produits, que la plante puisse être adaptée à un certain environnement de croissance. Aucun de ces traits n’existe dans le cannabis. »

L’utilisation des outils d’édition de gènes permettra à l’entreprise de créer des semences avec des caractéristiques améliorées, les rendant plus résistantes aux maladies et plus adaptées à la culture en serre.

La société s’attend à ce que ses graines stables soient prêtes à la vente d’ici la mi-2021, et s’attend également à ce que ses premières variétés soient introduites d’ici la fin 2021, avec l’introduction d’une graine de cannabis résistante à l’oïdium, un champignon qui s’attaque aux plantes.

« Nous voulons être les leaders mondiaux dans l’utilisation de la technologie CRISPR pour le cannabis », a déclaré Margalit. « L’idée est de vendre des graines de cannabis améliorées et stables à l’ensemble du marché mondial. »

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !