Suivez-nous

Cannabis en Israël

Le projet de légalisation du cannabis échoue en Israël

La Knesset

Un projet de loi visant à légaliser le cannabis en Israël a été stoppé net à la Knesset, le parlement de l’Etat hébreu, en raison de l’opposition des législateurs du parti Ra’am.

PUBLICITE

Sharren Haskel, députée du parti Nouvel Espoir à l’origine de la proposition, espérait la faire passer lors d’un vote éclair, de nombreux députés de l’opposition n’étant pas présents sur le moment. Ils sont néanmoins revenus rapidement pour voter contre la loi.

Le vote a échoué à 52-55 après que les députés Ra’am Walid Taha et Mazen Ghanaim aient voté contre la loi avec les partis d’opposition.

Précédemment, un vote sur le projet de loi avait été reporté en raison de l’opposition du Ra’am, qui avait demandé plus de temps pour examiner comment la légalisation du cannabis serait reçue parmi ses partisans dans la communauté arabe. La coalition détient une majorité très mince à la Knesset, avec une capacité limitée à faire avancer la législation sans le soutien de Ra’am.

Mercredi, après l’échec du vote, Sharren Haskel a déclaré qu’elle avait présenté la loi pour tenir une promesse de campagne de légaliser le cannabis dans les trois mois suivant l’investiture du gouvernement.

PUBLICITE

« Même si je savais que le projet de loi serait rejeté, j’ai décidé de l’évoquer », a déclaré Sharren Haskel.

Elle a reproché au parti du Likoud, dont elle est partie en décembre dernier, de ne pas soutenir le projet de loi. Ses députés soutiennent en principe une telle démarche, mais ont exclu toute coopération avec la coalition dont il ne fait pas partie.

« Mais vous préférez des considérations politiques personnelles à l’intérêt public et à une loi que vous jugez vous-même nécessaire. Vous avez obtenu une petite victoire politique, mais vous avez causé une grande injustice », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

L’année dernière, lorsque Haskel était encore députée du Likoud, le parti a voté en faveur de la légalisation du cannabis. Depuis, la Knesset a été dissoute et de nouvelles élections ont été convoquées avant que deux projets de loi puissent passer les trois lectures en plénière nécessaires pour devenir loi.

PUBLICITE

Sharren Haskel a déclaré qu’elle continuerait à tenter de faire avancer la légalisation « par tous les moyens légaux à ma disposition, qu’ils soient parlementaires ou extra-parlementaires », a-t-elle ajouté.

Le projet de loi initié par Sharren Haskel permettrait aux adultes israéliens de posséder jusqu’à 50 grammes de cannabis et de cultiver jusqu’à 15 plantes pour leur usage personnel. Toute personne possédant une quantité de cannabis supérieure à cette limite s’expose à une amende de 2 000 NIS (520€).

La consommation de marijuana en public restera interdite, les contrevenants étant passibles d’une amende de 500 NIS (130€).

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !