Suivez-nous

Tendances

Cannadips : du cannabis à mâcher

cannadips cannabis à macher

La société californienne Cannadips a mis au point du cannabis à mâcher sur le modèle des snus suédois. Il ne s’agit pas de chewing-gum au cannabis mais bien de cannabis à mâcher. L’effet est quasi-immédiat car les chimistes employés par Cannadips ont mis au point une manière de rendre les cannabinoïdes solubles dans l’eau et donc dans la salive., avec une rapidité d’action accrue comparée aux edibles conventionnels : moins de 10 minutes contre 1/2 heure voire une heure.

PUBLICITE

Tout sur Cannadips

« Nous avons grandi à Santa Cruz, Californie, qui est considérée comme la ville du surf. Dans la communauté de surfers, la majorité des hommes mastiquent du tabac. C’est un rituel. Mais c’est très addictif et pas bon pour la santé. Donc on cherche une solution. Quelque chose que les gens peuvent utiliser pour les aider à arrêter le tabac à mâcher ou à utiliser comme substitut. C’était notre idée d’origine. Nous ne savions pas, à ce moment là, qu’il y avait bien plus que ça : nous étions en train de mettre au point un système de livraison [des cannabinoïdes] bien plus efficace » explique Case Mandel, le co-fondateur de Cannadips.

Au moment de mettre au point leur dips, les fondateurs de Cannadips se sont demandés comment créer un moyen efficace et biologiquement rapide de consommer des cannabinoïdes. Normalement, ceux-ci sont solubles dans la graisse et sont consommés soit par combustion soit dans des aliments. Le premier a des effets néfastes sur les poumons et le deuxième est lent car il suppose que les cannabinoïdes soient métabolisés par le foie. Dans les Cannadips, les cannabinoïdes sont dissous par la salive puis absorbés par les muqueuses pour passer directement dans le sang en direction du cerveau via l’artère buccale.

Cannadips a mis au point trois saveurs différentes : menthe, agrumes et « américain » avec du THC ou du CBD. Les cannadips se présentent dans des petits sachets et contiennent des fibres de noix de coco, des fruits du moine (un édulcorant naturel), des huiles essentielles et 150 mg de THC ou de CBD sous forme de teinture. Pour l’instant, les Cannadips au THC sont uniquement disponibles en Californie.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Tendances

Du lubrifiant anal au CBD pour « prendre des bites XL et plus »

Lubrifiant anal au CBD

Si vous nous demandez « Pourquoi ? », nous vous répondrions « Pourquoi pas ! ». Mais derrière la communication punchy du produit se cache une vraie demande (et un peu de marketing).

PUBLICITE

Boof est un décontractant anal proposé par la marque Fort Troff, spécialisée dans les jouets et produits sexuels pour les hommes gays, et qui promet d’aider à « prendre des bites XL et plus » en utilisant la puissance du CBD, selon la fiche produit. Il offrirait ainsi « une relaxation totale du corps + un maximum de plaisir » et « la plus haute concentration de CBD pur ».

Le produit a été réalisé en collaboration avec Foria, entreprise spécialisée sur l’intégration de cannabinoïdes dans les produits à vocation sexuelle ou génitale. Foria vend d’ailleurs aussi des suppositoires, qui semblent être similaires au produit Boof, mais qui sont marketées pour les femmes, pour procurer « des effets apaisants et libérateurs des tensions » et réduire les douleurs menstruelles.

Le docteur Evan Goldstein, chirurgien anal, explique à Out que le CBD et le sexe « vont naturellement de pair ».

« Le CBD est un excellent ajout au jeu anal. Ce qui est bien, c’est qu’il y a beaucoup d’options pour l’incorporer », a déclaré le Dr Goldstein. «Il existe des vape pen ou des teintures, qui permettent aux gens d’inhaler ou d’ingérer du CBD pour des effets systémiques. Spécifiquement pour le sexe anal, les gens peuvent également l’appliquer localement, en utilisant des lubrifiants et / ou des suppositoires infusés au CBD. »

PUBLICITE

Une boite de Boof est composé de huit suppositoires. Selon les précisions du site, « vous ne serez ni défoncés ni désensibilisés » en l’utilisant. “Il n’y a pas de THC. Ton cul va simplement se sentir réellement putain de bien ».

Et bien que nous n’ayons aucun moyen de vérifier cela, c’est une belle promesse !

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0