Suivez-nous

Santé

Attention danger : un cannabinoïde synthétique 85 fois plus puissant que le THC

cannabinoïde synthétique

Le 12 juillet 2016 à Brooklyn New York, 33 personnes heurtent le bitume après une overdose d’un cannabinoïde synthétique. Ces overdoses à répétition alarment les autorités publiques qui peinent à freiner la consommation de ces produits semi-légaux.

PUBLICITE

Une étude publiée par le « New England Journal of medecine » basée sur 8 overdoses de cannabis synthétique s’inquiète de la puissance de ces nouveaux produits.

AMB-FUBINACA 85 fois plus puissant que le THC

Le New England Journal of medecine base son étude sur l’analyse de l’urine et d’extrait sanguin de 8 personnes hospitalisées pour overdose. Suite à ces recherches, les scientifiques ont isolé le cannabinoïde synthétique AMB-FUBINACA, développé par la compagnie pharmaceutique américaine Pfizer. On retrouve entre 14.2 et 25.2 mg d’AMB-FUBINACA par gramme de produit final.

Cette drogue semi-légale vendue sous le nom de AK-47 24 Karat Gold a causé des ravages cet été. Ce produit synthétique possède une structure totalement différente du THC. Il serait 85 fois plus puissant que le THC naturel et serait surtout très abordable. On peut se procurer de l’AMB-FUNINACA pour environ 3 $ le gramme. Les apprentis chimistes mélangent le tout avec des composés végétaux et le revendent environ 35$ les 4 grammes.

Les témoins rapportent que les personnes sous influence de ces produits ressemblaient à des zombies. Selon les chercheurs, les altérations mentales du produit ne peuvent être totalement mesurées à court terme. En revanche, on a clairement identifié des problèmes physiques après l’hospitalisation. Les patients remis d’une overdose avaient des spasmes et des difficultés à bouger les bras et les jambes. L’un des patients a mis 9 heures pour se remettre de son état de léthargie.

PUBLICITE

De plus, les cannabinoïdes synthétiques changent souvent de formule chimique pour être en conformité avec la loi. Les auteurs de cette étude demandent une collaboration plus étroite entre les services hospitaliers, les services de toxicologie et la DEA pour prévenir l’arrivée des nouveaux dérivés synthétiques

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0