Le Canada : nouvelle patrie du cannabis ?

Entreprise canadiennes cannabis

Le Canada est bien placé pour devenir le leader cannabique mondial. Avec la légalisation prochaine du cannabis au Canada et l’élan de légalisation aux Etats-Unis, les entreprises canadiennes sont dans les starting-blocks.

Expérience, fond d’investissement et légitimité

Au Canada, les entreprises du cannabis prospèrent depuis quelques années déjà. Les licences pour la production et la vente sont distribuées directement par le gouvernement ( 40 licences de production à ce jour). Elles ont pu se développer avec le cannabis médical et s’activent désormais pour le cannabis récréatif. A la différence des USA, les grandes entreprises du type Canopy Growth,  sont cotées en Bourse et le montant des actions grimpe de jour en jour. Depuis le 8 novembre, l’action de cette multinationale a augmenté de 30%.

Aux Etats Unis, l’interdiction fédérale du cannabis effraie les banques qui ne souhaitent pas prêter d’argent aux entrepreneurs. La quasi-totalité des opérations financières du cannabis aux USA s’effectue donc en liquide. Les entreprises canadiennes, elles, ne cessent d’investir dans la recherche et le développement.

La R&D amène d’ailleurs une maîtrise technologique, une connaissance plus poussée du produit et donc une légitimité au vu des clients et des partenaires financiers. Ces premières multinationales du cannabis comptent  bien profiter du vent mondial qui ballait la « War on Drugs ». L’ Allemagne, qui devrait légaliser le cannabis médical courant 2017, a fait appel à Canopy growth pour suppléer sa production nationale. Les Canadiens sont également présents en Amérique du Sud, où les gouvernements commencent à dépénaliser voire légaliser l’usage de cannabis médical.

Selon l’analyste financier Daniel Pearlstein de Dundee Capital Markets : » plus le gouvernement fédéral tarde à reconnaître le cannabis légal, plus les entreprises canadiennes multiplient leurs partenariats internationaux et imposent leurs barrières sur le marché ». Il ajoute  » l’entreprise qui domine le marché aux USA a encore 3 ou 4 ans de retard sur les Canadiens. ». Et combien sur la France ?

Les entreprises canadiennes attendent avec impatience le printemps 2017, mais gardent également les yeux rivés vers l’Europe et l’Amérique du Sud.

Le cousin du nord plus fort que l’ogre américain

Le magazine High Times, qui milite depuis des dizaines d’années pour la légalisation du cannabis aux USA, en vient à qualififer le Canada de « nouvelle capitale du cannabis ».
Suite à la légalisation du cannabis dans 4 Etats supplémentaires ,un américain sur cinq peut désormais consommer du cannabis en toute liberté. Le marché légal pèse désormais 10 milliards de dollars aux USA et devrait dépasser les 20 milliards pour 2020.

Théo Caillart

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !