Suivez-nous

Cannabis au Royaume-Uni

Le British Medical Journal appelle (de nouveau) à la légalisation de toutes les drogues

Légalisation des drogues

Le British Medical Journal, une des plus vieilles revues de médecine générale du monde, appelle à la légalisation de toutes les drogues, à leurs régulations et à leurs taxations dans un nouvel numéro dédié à l’étude des lois sur les drogues et aux politiques de santé publique.

PUBLICITE

Dans la préface de l’étude, l’éditrice en chef du BMJ, Fiona Godlee, expose les faits indiscutables, les chiffres qui amènent à la réflexion.

Elle estime en effet que chaque contribuable britannique dépense 450€ chaque année dans la guerre aux drogues. Et pour combattre la montée des crimes violents, la nouvelle politique du Royaume Uni, dénomée Serious Violence Strategy, propose de dépenser 45 millions d’euros supplémentaires dans des politiques de prohibition des drogues.

Le BMJ estime que les mesures proposées ne seront pas à même de s’attaquer aux crimes liés aux drogues, et rapproche l’épidémie de violences au couteau de l’arrivée massive de fentanyl et de cocaïne sur le marché noir.

Par ailleurs, le Royaume-uni est le premier exportateur de cannabis médical en Europe, alors qu’il continue à pénaliser son utilisation médicale et récréative pour ses propres concitoyens.

PUBLICITE

Fiona Godlee conclut en disant qu’il n’existe aucune justification rationnelle à pénaliser les drogues, la répression n’arrivant pas à arrêter les violences ou à éloigner les substances dangereuses des consommateurs. Elle permet d’ailleurs au marché noir de se développer et de nuire à la santé publique.

Le même journal avait déjà appelé à la légalisation des drogues en 2016. Leur point de vue se veut d’ailleurs le plus objectif possible, comme l’écrit Fiona Godlee :

« La question n’est pas de savoir si les drogues sont bonnes ou mauvais. C’est un avis basé sur des données probantes conformes à la vision de la santé publique en matière de crimes violents. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis au Royaume-Uni

Royaume-Uni : La plus grande étude sur la weed arrive – Voici comment participer

Etude sur le cannabis au Royaume-Uni

Le sondage mondial sur les drogues mené par l’organisation du même nom, la Global Drug Survey (GDS), prend chaque année la température de l’usage international de drogues. Cette année, il s’associe à l’organisation UK Cannabis Social Clubs, qui chapeaute les bonnes pratiques autour des Cannabis Clubs au Royaume-Uni, pour obtenir encore plus de données sur la consommation de cannabis.

PUBLICITE

Les enquêtes de la GDS sont conçues pour faciliter une « conversation honnête » sur la consommation de drogue et la toxicomanie. Cette année, GDS s’associe aux Cannabis Clubs britanniques pour un focus particulier sur la consommation de cannabis et de CBD au Royaume-Uni et qualifie l’étude comme « la plus grande étude jamais réalisée sur le cannabis au Royaume-Uni ».

«Nous faisons rarement deux études en mêmes temps chez GDS», peut-on lire sur le site des UKCSCs. « Mais l’accélération et le déluge de financement des investisseurs et de l’intérêt pour le marché britannique du cannabis (tant juridique que médical) sont tels, que GDS a estimé qu’il était vraiment important d’avoir une idée de ce qui se passe actuellement au Royaume-Uni, pour orienter les futures politiques et directives cliniques et faire en sorte que la voix du consommateur régulier soit entendue. Nous n’avons pas toujours eu cette chance. »

Le sondage, auquel vous pouvez répondre en cliquant ici, est totalement anonyme. Elle ne stocke pas les données privées des répondants, telles que les adresses IP ou les noms. Le temps estimé pour répondre à l’enquête est d’environ 10 à 15 minutes.

Voici des exemples de questions posées :

PUBLICITE
  • Comment évoluent les différents types de produits au cannabis et la manière de les utiliser au Royaume-Uni ?
  • Comment les gens utilisent le CBD et en quoi le trouvent-ils efficace ?
  • L’expériences des membres d’un Cannabis Social Club au Royaume-Uni
  • Comment les gens utilisent actuellement le cannabis à des fins médicales / thérapeutiques, d’où provient-il, combien paient-ils, pour quelle affection l’utilisent-ils, comment l’utilisent-ils, quels en sont les avantages, quels en sont les effets sur les autres traitements qu’ils ont peut-être essayés, les problèmes rencontrés, ont-ils essayé de s’en voir prescrire par un médecin généraliste ou à un spécialiste depuis l’adoption de la loi sur le cannabis médical au Royaume-Uni ?

En outre, la grande enquête annuelle GDS sur les drogues, distincte de l’enquête actuelle sur le cannabis au Royaume-Uni, aura lieu en novembre 2019. L’enquête s’appuie sur des données de 30 pays et sera traduite en 18 langues.

Vous pouvez trouver la dernière enquête à ce jour sur le site de GDS.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0