Suivez-nous

Marche Mondiale du Cannabis

Marche mondiale du cannabis 2016, part. 1 : bilan

Samedi se tenait la première partie de la 15ème Marche Mondiale du Cannabis. Newsweed vous propose un bilan des actions menées le 7 mai dans plus de 72 pays.

PUBLICITE

Bilan européen

A Marseille, la manifestation a réuni une cinquantaine de personnes sur le vieux port, avec une légère récupération politique pour le Front de Gauche. Des manifestations ont également eu lieu dans le calme à Poitiers, Strasbourg ou Lyon réunissant une centaine de personnes par cortège.

A Madrid, la marche a rassemblé plus de 1000 personnes, massées derrière un bus jaune en tête de cortège.

En Allemagne, 200 personnes étaient réunies à Berlin tandis qu’un millier de personnes défilaient dans les rues de Francfort. Nos voisins allemands, qui avancent tranquillement de leur côté, devraient légaliser le cannabis à usage médicinal début 2017.

Le plus gros cortège européen a eu lieu à Prague. Plus de 5000 tchèques ont paradé dans les artères de la capitale. Les manifestants de République Tchèque, en pointe contre la prohibition du cannabis, demandent un assouplissement des conditions d’accès au cannabis médical et une libéralisation de l’usage récréatif.

PUBLICITE

A l’International

A Toronto, le site Russia Today dénombre près de 20 000 manifestants. La manifestation de l’année prochaine devrait être d’autant plus festive que le Premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé le début de la légalisation du cannabis au Canada au printemps 2017.

En Colombie, pays ravagé par la guerre contre la drogue, la Marche Mondiale du Cannabis a réuni près de 10 000 personnes à Medellín. Considérée comme la ville contenant la plus grosse densité de fumeurs, la deuxième ville du pays a fait honneur à sa réputation. Les  manifestants ont pris soins d’amener leur consommation pour festoyer et partager à coup de méga joints.

Spliff fruité

Spliff fruité a Medellin, Colombie

Au Brésil, plus d’un millier de personnes ont marché le long des plages du Sud de Rio de Janeiro. Selon un responsable politique qui s’est joint à la manifestation, « la surpopulation carcérale due à la répression est un vrai problème au Brésil ». Au même titre que la Colombie, le pays semble rongé par le trafic de drogue et la corruption.

En Afrique du Sud, on estime qu’entre 3000 et 10000 personnes défilaient dans les rues du Cap pour réclamer la légalisation récréative et thérapeutique du cannabis. Le camp pro légalisation prône un accès aux thérapies à base de cannabis pour les personnes atteinte du Sida (environ 20% de la population). Les traitements à base de cannabis diminuent en effet les douleurs des malades et leur redonne de l’appétit. Les opposants craignent quant à eux une hausse de la criminalité mais aussi une hausse de la consommation des autres drogues.

PUBLICITE

A l’île Maurice, le rassemblement a été perturbé par des heurts entre manifestants et force de police.

La palme de plus grosse manifestation revient aux Argentins,  avec 150 000 participants dans les rues de Buenos Aires. Les manifestants brandissaient des pancartes «  La Salud es un derecho », « la santé est un droit » derrière des enfants épileptiques en chaise roulante. Les argentins consommateurs de cannabis réclament une légalisation médicale et récréative à l’image de leur voisin uruguayen.

En attendant, Paris et Vienne auront leur marche samedi 14 mai, tandis que nos amis belges devront patienter jusqu’au 28 mai.

Théo Caillart

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !