L’ANSM nomme son comité sur le cannabis thérapeutique

Cannabis thérapeutique en France

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de nommer les membres du Comité spécialisé scientifique temporaire (CSST) chargé d’évaluer la pertinence et la faisabilité de la mise à disposition du cannabis thérapeutique en France.

PUBLICITE

Qui sont les membres du comité sur le cannabis thérapeutique ?

Le comité regroupe des spécialistes et experts de différents sujets liés au cannabis médical. Voici ses membres  :

  • Nicolas AUTHIER, qui agira en tant que Président du comité. Médecin psychiatre, spécialisé en pharmacologie et addictologie. A publié en son nom plusieurs textes (ici, ici ou ) en faveur de l’expérimentation du cannabis thérapeutique
  • Élodie BÉGUÉ, chargée de mission à la Ligue contre le cancer
  • Georges BROUSSE, psychiatre au CHU de Clermont-Ferrand
  • Laure COPEL, chef du service de l’Unité de Soins Palliatifs du Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon
  • Sophie CROZIER, neurologue à la Pitié-Salpêtrière
  • Pascal DOUEK, président de DDB Health Paris, agence de communication pour de nombreux labos pharmaceutiques. Il est aussi membre de la fondation pour l’Aide à la recherche sur la sclérose en plaques (ARSEP), maladie dont il est atteint.
  • Gilles EDAN, chef du pôle neurosciences du CHU de Pontchaillou à Rennes
  • Béchir JARRAYA, neurochirurgien, spécialiste de Parkinson
  • Marie JAUFFRET-ROUSTIDE, sociologue, chargée à l’Inserm de sujets addictions et mise en place de politique de réduction des risques
  • Ivan KRAKOWSKI, président de l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS), spécialiste de l’oncologie médicale et de la médecine de la douleur
  • Annie LE PALEC, anthropologue et chercheure sur le SIDA
  • Serge PERROT, responsable du centre de la douleur à l’hôpital Cochin
  • Catherine SEBIRE, directrice de l’Association Francophone pour Vaincre les Douleurs (AFVD)

La première réunion de ce comité devrait se tenir courant octobre pour des premières conclusions avant la fin de l’année 2018.

La création de ce comité fait suite à l’annonce d’Agnès Buzyn en mai dernier du lancement d’une mission interne pour connaître la faisabilité de la mise à disposition du cannabis médical en France. Elle s’était ensuite déclarée pour l’utilisation des  « cigarettes de cannabis à usage thérapeutique » (des fleurs séchées de cannabis) si elles s’avéraient utiles.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire