Suivez-nous
Seedsman

L’Alberta se retire de la vente de cannabis en ligne pour la laisser au secteur privé

Publié

le

Vente de cannabis en ligne en Alberta

L’Alberta envisage de se retirer de la vente en ligne du cannabis et de permettre aux détaillants agréés de le vendre sur Internet. Les détaillants de cannabis seraient également autorisés à vendre des vêtements et autres accessoires de marque.

PUBLICITE

Selon la province, le cannabis en ligne ne représente aujourd’hui qu’environ 200 000 dollars canadiens (138 000 euros) de ventes annuelles.

Le ministre des Finances, Travis Toews, a déclaré que ce changement contribuerait également à améliorer le profil des vendeurs légitimes de cannabis et à chasser les vendeurs du marché noir.

« Nous nous attendons à ce qu’une présence en ligne plus robuste du commerce légal ait un réel potentiel pour déplacer une partie du commerce illicite qui a lieu actuellement ».

Il a ajouté que certains détaillants de cannabis ont demandé à vendre des vêtements et autres accessoires liés au cannabis afin d’améliorer leurs résultats. Le gouvernement albertain travaille sur les détails, mais Travis Toews a expliqué qu’il s’attend à ce que les règles ressemblent à celles qui régissent les vendeurs d’alcool.

PUBLICITE

Le projet de loi prévoit que seuls les détaillants qui ont déjà un magasin physique pourront obtenir une licence de vente en ligne.

La Commission provinciale des jeux du hasard, de l’alcool et du cannabis (AGLC) travaillera avec les détaillants pour déterminer comment le processus de demande sera implanté, a déclaré un fonctionnaire au cours d’une séance d’information pour la presse. L’AGLC se retirera du marché de la vente en ligne 90 jours après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi.

Le Manitoba et la Saskatchewan sont les deux seules autres provinces qui permettent aux détaillants privés de vendre leurs produits en ligne.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !