Suivez-nous

Cannabis en Afrique

Stem Pro, première entreprise à obtenir une licence de culture et de manufacture au Swaziland ?

eswatini

Profile Solutions, un leader de la distribution et de la production de produits dérivés de CBD aux Etats-Unis au travers de sa filiale Elite Products International, s’associe avec Stem Venture, un consortium de services financiers californien, pour la production de cannabis et produits dérivés au Royaume du Swaziland devenu l’eSwatini. L’eSwatini ou Swaziland est un Etat du sud-est de l’Afrique, voisin de la Mozambique et dirigé par un roi et une reine. La culture du cannabis y est courante mais pas industrialisée. Si la joint venture entre Profile Solutions et Stem Venture est fructueux, ils seront les premiers et les seuls à ce jour à produire en eSwatini.

PUBLICITE

La joint-venture

Les deux entreprises ont chacune versé 2,5 millions de dollars dans le projet. La joint venture consiste en la création de StemPro, une entreprise possédée à 51% par PSIQ et 49% par Stem Venture. L’actionnaire majoritaire et décisionnaire est donc PSIQ, et pour cause, c’est lui qui fournira la licence de production actuellement en attente de l’aval du roi et de la reine. Stem Venture de l’autre côté procurera des services financiers et sa base d’investisseurs.

Pour l’instant, les fonds de Stem Venture sont retenus sur la plateforme en ligne Escrow jusqu’au 15 février (ou plus sur accord des deux entreprises) et leur transfert dépendra de l’obtention ou non de la licence de production par PSIQ. Cette licence concerne la culture et la transformation de cannabis médical et de chanvre industriel. Dan Oran, le PDG de PSIQ, explique : « pour devenir le seul producteur et manufacturier licencié de cannabis et de chanvre en eSwatini, notre mission a été de sécuriser les licences nécessaires, les permis, les terres, les ressources et le capital pour commencer les opérations ».

Le coût de la main d’oeuvre et la quantité de terres arables disponibles rendent effectivement l’Afrique très attractive pour les producteurs de cannabis étrangers. PSIQ sera peut-être le premier à s’installer en eSwatini mais il ne sera surement pas le dernier car, une fois que le roi et la reine auront accordé un premier permis, il est fort probable que d’autres producteurs tentent le coup. Pour l’instant, les compagnies étrangères se sont surtout installées au Lesotho qui a légalisé la culture du cannabis en 2017. L’eSwatini a également de quoi attirer les convoitises : le cannabis y pousse très bien et les locaux ont déjà le savoir-faire, il existe même une variété landrace appelée la Swazi Gold.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0