La série Workaholics s’arrête à la saison 7

Workaholics

Blake, Adam et Anders vont bientôt nous quitter. La bande de trois potes acteurs/ créateurs de Workaholics mettra en effet fin à leur série après le tournage de la saison 7.

PUBLICITE

Synopsis de la série

Si vous êtes fan d’humour potache, stoner et geek, Workaholics est pour vous. Cette série de foncedés met en scènes trois diplômés d’université qui entrent dans le monde du travail. Colocataires, les trois potes enchaînent les conneries tout en découvrant la cruauté du monde adulte. Au programme, alcool, cannabis et grosse touchette au travail. Il faut dire que leur job de prospecteur téléphonique ne les stimule pas vraiment, si ce n’est quand il faut se moquer de leurs collègues ou pour préparer leur soirée.

Les 3 acteurs principaux n’ont quasiment pas changé de nom dans la série, comme s’ils incarnaient leur propre personnage. Adam DeVine devient Adam DeVamp, Anders Holm se transforme en Anders Holmviks et Blake Anderson ne s’est pas pris la tète en devenant Blake Henderson. Si le doublage français laisse à désirer, les versions Vostfr sont plus convaincantes.

Les acteurs principaux, également créateurs de la série, ont annoncé qu’ils mettaient fin à Workaholics après 7 saisons de succès.  « Nous voulons remercier Comedy Central, Doug Herzog, Kent Alterman et tous les fans de nous avoir soutenus ». Workaholics faisait partie des record d’audience de la chaîne Comedy Central.

« C’était une expérience incroyable, on a décidé de partir  en faisant forte impression. »

Les projets pour la suite

Les 3 potes continueront à travailler ensemble dans un avenir proche. Netflix leur a en effet proposé une collaboration avec Seth Rogen, stoner s’il en est, tout en conservant le producteur de Workaholics, Kyle Newacheck, pour un film intitulé « Game Over, Man! ». Le film est attendu courant 2017 et devrait ressembler à This is the end.

Nice !

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis
Suisse Vers la mise en place des projets pilotes
Suisse : Vers la mise en place des projets pilotes?

Laisser un commentaire