Weedcraft Inc., jeu de simulation de culture et de vente de weed

Weedcraft

Alors que les Etats américains légalisent tour à tour le marché médical et / ou récréatif du cannabis, de nombreuses opportunités d’affaires se sont créées. Les dernières en date rassemblent les alcooliers et les sociétés de boissons qui, si elles n’ont pas déjà mis un pied dans le marché, regardent de très près la possibilité de prendre une part du marché.

PUBLICITE

C’est dans ce contexte qu’a été conçu Weedcraft Inc., un jeu de simulation de culture et de vente de cannabis, qui prend l’industrie du cannabis très au sérieux.

« À l’heure actuelle, c’est comme si la fin de la prohibition rencontrait la ruée vers l’or », a expliqué à Polygon Scott Alexander, le principal scénariste du jeu, qui travaille avec le studio polonais Vile Monarch et Devolver Digital, notamment producteur des Serious Sam. « L’illégalité fédérale combinée à la légalisation Etat par Etat a créé un marasme financier et un contexte étrange et intéressant. Et nous avons pensé: « Eh bien, ça ferait un jeu de simulation. »

Dans le jeu, vous incarnerez l’un de deux frères qui décident d’ouvrir un dispensaire à Detroit après avoir vu leur père consommer du cannabis médical pendant son traitement contre le cancer. Le début est simple : 3 plantes dans une cave, une petite lampe, quelques graines et du terreau. Un peu d’eau de temps en temps. Un peu de taille. Une récolte. Puis les premières ventes.

Weedcraft

Le jeu introduit ensuite des systèmes plus complexes, avec la gestion des niveaux de nutriments ou de température en fonction des variétés, l’embauche d’employés, l’agrandissement de l’espace de cultures, le breeding

Weedcraft sur Steam en 2019

Au-delà de l’aspect culture, vous pourrez aussi faire de la politique ou interroger votre éthique lors de l’arrivée de concurrents.

« Les employés, les flics et la concurrence sont des personnes sur lesquelles vous pouvez effectuer des recherches, entretenir des relations et avoir des arrangements financiers », explique Scott Alexander. «Vous pouvez soudoyer. Vous pouvez faire du chantage. Vous pouvez pousser la concurrence à la faillite. Vous pouvez licencier vos employés ou refuser de leur payer un salaire [juste] et ils peuvent vous quitter.  »

Screenshot de Weedcraft

Certains épisodes devraient aussi avoir comme objectifs d’influencer les législations des Etats ou des villes, avec des niveaux différents de légalité et de moralité.

« Si j’ai la possibilité d’influer sur la législation, je peux essayer de légaliser le cannabis dans mon Etat. Je dirais peut-être «je ne veux pas faire cela». Et je sais que cela causera du tort à des personnes car elles feront l’objet de poursuites injustes, car les lois sont injustes à l’égard des minorités. Mais je ne paierai pas d’impôts, je n’aurai pas besoin d’arrêter d’utiliser des pesticides sur ma weed. Je pourrai produire ma weed pour moins cher, la vendre pour plus d’argent et je m’en fous de blesser les gens. Je serais alors un vrai criminel. »

Plus vrai que nature ?

Weedcraft Inc., par Devolver Digital, sera disponible sur Steam en 2019. En attendant, vous pouvez toujours regarder la bande-annonce ci-dessous.

Articles liés

Derniers articles

Tony Hawk se lance dans le cannabis avec sa marque de skate Birdhouse
Dépénalisation du cannabis en Alabama
Alabama : la dépénalisation du cannabis passera devant le Sénat
Cannabiz, la nouvelle série de Viceland
Exercice physique et cannabis
Etude : le cannabis augmente l’envie de faire du sport
Logo Canopy Growth
Canopy en passe d’acheter Acreage et de créer un géant nord-américain du cannabis
Huile de Cannabis en Géorgie
La Géorgie élargit son programme de cannabis médical
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire