Space cake et tuto make-up, le combo fatal

brandi tv

Il était une fois Brandi Fernandez, une youtubeuse américaine qui lançait une chaîne Youtube, Brandi TV.

PUBLICITE

Le concept: mangerun space cake et faire un tuto make-up.

Le résultat: une catastrophe.

Tout commence par un simple gâteau en apparence innocent. Une heure plus tard, Brandi revient toute guillerette se badigeonner de peinture pour se transformer en personnages connus, quand sa cinquantaine de fous-rires extrêmement communicatifs lui accordent des pauses de quelques secondes. On ne va pas se mentir, vous n’allez pas apprendre à vous maquiller dans ces tutos. Par contre, vous risquez de beaucoup rire.

Brandi récupère des trucs qui traînent chez elle pour faire ses costumes, elle se sert de serpillières en guise de perruque, de Sopalin pour se faire un double menton et de papier peint en guise de faux-cils, ce qui en soi est louable d’un point de vue écologique mais côté technique c’est assez (vraiment) approximatif.

La comédienne excentrique a fait le buzz plus d’une fois pour ses sessions edibles. Il faut dire qu’elle a un sens assez haut de l’auto-dérision, ajoutez à cela qu’elle est complètement high et que le résultat contraste clairement avec l’effet désiré et vous aurez des pépites à la Brandi. Ce n’est pas très profond, c’est vrai, ni particulièrement recherché, mais le plaisir qu’elle prend à être ridicule fait juste plaisir à voir.

Elle s’est également lancée dans les weed review. Dans l’ai dernière en date elle goûte la variété Gorilla Glue, censée rendre « heureux », déguisée en gothique apathique qui trouve tout fade. Sans aucun lien apparent elle décide aussi de goûter le fruit du dragon.

Avec Halloween qui approche, elle a concocté des tutos spécial horreur. Elle vous propose, par exemple, de vous déguiser en pennywise, le cloon maléfique du roman « ça » récemment adapté en film. Pour une fois le maquillage est presque pas raté mais ne vous y méprenez pas, c’est un accident. Si vous avez peur des clowns vous pourrez toujours vous déguiser en the Grinch ou Ursula ou en zombie ou en none maléfique. Elle n’est pas à court d’idée

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire