Suivez-nous
Kilogrammes.com

Le prix, principale raison de l’achat de cannabis au marché noir sur les marchés légaux

Publié

le

Achat illégal de cannabis

Le cannabis légal est de plus en plus accessible. Pourtant, dans des pays comme les États-Unis et le Canada, où des marchés légaux sont en place, les ventes au marché noir persistent et mènent parfois la vie dure au marché légal.

PUBLICITE

Selon une nouvelle enquête, le plus grand facteur déterminant est le prix.

L’enquête, menée entre 2019 et 2020 et publiée dans le Journal of Studies on Alcohol and Drugs, a interrogé 12 000 consommateurs de cannabis au Canada et aux États-Unis et a révélé que le prix surpassait la facilité d’accès, qui est la deuxième principale raison pour laquelle les gens continuent d’opter pour de l’herbe illégale.

Les auteurs de l’enquête écrivent : « Au cours des deux années, deux obstacles à l’achat légal ont été le plus souvent cités. Au total, environ un tiers des répondants canadiens et 27 % des répondants américains ont cité le prix, tandis qu’environ un cinquième des répondants canadiens et un peu moins des répondants américains ont évoqué les inconvénients. »

« En 2020 par rapport à 2019, plusieurs facteurs ont été moins souvent signalés comme des obstacles au Canada, notamment le manque de commodité et l’emplacement des sources légales. Certains obstacles ont augmenté aux États-Unis, notamment la lenteur de la livraison et la nécessité d’une carte de crédit », notent les auteurs de l’étude.

PUBLICITE

Aux États-Unis, la vente de cannabis au marché noir est l’un des principaux obstacles à l’établissement d’un marché légal du cannabis fonctionnel. Des États comme la Californie, qui a légalisé le cannabis en 2016, ont raté une partie de leur légalisation, notamment en rendant l’accès au marché légal compliqué et onéreux pour les cultivateurs et les entreprises ce qui se répercute sur un prix du cannabis trop élevé par rapport au marché noir.

Légalisation et lutte contre le marché noir

L’un des objectifs officiels de la légalisation du cannabis au Canada était de remplacer le marché illégal du cannabis par des sources de vente au détail légales et réglementées.

Les données canadiennes suggèrent qu’environ la moitié des consommateurs canadiens s’est régulièrement procurée du cannabis dans des magasins légaux en 2020 – contre 24 % en 2019 – et 13 % se sont habituellement procurés du cannabis sur des sites Web légaux au cours des deux années.

Des rapports provenant des États-Unis ont démontré que la taille du marché illégal varie selon les États qui ont légalisé le cannabis récréatif. Dans l’État de Washington, trois ans après l’ouverture des magasins de détail légaux, les estimations de la demande globale étaient supérieures aux enregistrements de licence de distribution, ce qui suggère qu’une quantité non négligeable de cannabis provenait toujours du marché illégal.

PUBLICITE

En Oregon, des rapports semestriels suggèrent que l’offre légale dépasse les estimations de la demande, ce qui a conduit à des prix bas et une offre légale satisfaisante.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !