La Pennsylvanie légalise le cannabis médical

Cannabis médical légal en Pennsylvanie

La Pennsylvanie est devenue le 24ème Etat américain à légaliser un programme de cannabis médical.

PUBLICITE

Le gouverneur démocrate Tom Wolf a signé la loi dimanche après-midi entouré d’une foule joyeuse de supporters de la loi au Capitole de Harrisburg.

« Le cannabis est une médecine et arrive en Pennsylvanie » a déclaré le sénateur démocrate Daylin Leach, le co-créateur du projet de loi. Il a également dit qu’il faudrait deux ans pour déterminer les règles et ouvrir les dispensaires, mais une disposition permet aux parents d’administrer légalement du cannabis médical à leurs enfants avant que la loi ne prenne effet dans un mois.

La loi instaure des standards pour tracker les plantes, certifier les médecins et autoriser les cultivateurs, dispensaires et professionnels de santé. Les patients pourront prendre du cannabis en pilule, en huile, en vapeur, en crème et sous forme liquide, mais ne seront pas autorisés à obtenir légalement du cannabis pour faire ou pour faire pousser.

Les patients devront obtenir une carte d’identification de patient de la part d’un médecin certifié. L’Etat autorisera 50 dispensaires, pouvant avoir chacun 3 emplacements.

Les conditions médicales couvertes par la loi incluent :

  • la sclérose latérale amyotrophique
  • l’autisme
  • le cancer
  • la maladie de Crohn
  • l’épilepsie
  • le glaucome
  • le HIV
  • la maladie de Huntington
  • la sclérose en plaques
  • le syndrome de stress post-traumatique
  • la maladie de Parkinson
  • etc…

Le sénateur républicain Mike Vereb a appelé les législateurs à s’attaquer au « plus grand tueur de la Pennsylvanie », l’abus d’opioïde.

Parmi les personnes qui ont célébré cette avancée législative, on a pu voir les parents de Dana Ulrich, qui se battaient pour l’accès légal au cannabis pour soulager les nombreuses crises d’épilepsie de leur fille de 8 ans Lorelei.

« Je n’ai jamais douté une seconde que ce jour arriverait » a-t-elle dit à la foule, remerciant les soutiens des patients, les soignants, les juristes et le gouverneur. « Lorsque vous faites partie d’un groupe de gens dévoués, qui ont le même but et le même état d’esprit, vous pouvez réaliser n’importe quoi ».

Le gouverneur Tom Wolf a annoncé que c’était « un grand, grand jour pour la Pennsylvanie, mais plus important, un grand pour les Pennsylvaniens » . Il a dit que cela répondait non pas à un groupe d’intérêts ou des impératifs financiers, mais à « un réel besoin humain ».

« Lorsque vous avez des gens qui représentent une cause de manière si éloquente et sensible, cela montre que nous pouvons faire quelque chose de significatif » a-t-il finit par dire.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Canada un nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC dans la salive va être mis en place
Canada : nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC au volant
Cannabis médical et VIH
Comment le cannabis apaise les symptômes du VIH
Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019

Laisser un commentaire