Le Nouveau Mexique dépénalise la possession et la consommation de cannabis

nouveau mexique cannabis

Le mois dernier, la gouverneure du Nouveau Mexique, Michelle Lujan Grisham, recevait sur son bureau une proposition de décriminalisation du cannabis approuvée par la législature de l’Etat. Celle-ci prévoyait de remplacer les pénalités criminelles pour la possession de cannabis et d’accessoires liés à sa consommation par des pénalités civiles. La gouverneure a signé la proposition la semaine dernière et la loi doit entrer en effet le 1er juillet prochain. Dans la limite de 14 grammes, les usagers de cannabis ne seront passibles que d’une amende de 50$.

PUBLICITE

Le Nouveau Mexique et la réforme

Cette réforme a été accueillie favorablement par les défenseurs de la légalisation qui regrettent néanmoins son caractère timide. « Le Nouveau Mexique vient de faire un pas important vers des politiques du cannabis plus humaines. Il ne considérera plus les consommateurs de cannabis comme des criminels ni ne les menacera d’incarcération pour simple possession mais il est dommage que seule une partie de la guerre contre le cannabis se termine cette année au Nouveau Mexique », déclare Karen O’Keefe, directeure politique du NM pour Marijuana Policy Project.

La déception des activistes est compréhensible puisque le Nouveau Mexique a bien failli mettre un terme définitif à « la guerre contre le cannabis » cette année. En effet, le mois dernier, la Chambre des Représentants de l’Etat avait approuvé une proposition de légalisation du cannabis visant à réguler sa production et sa vente. La proposition prévoyait un quasi-monopole des ventes de cannabis par le gouvernement. Elle est cependant restée bloquée dans un comité du Sénat et n’a pas été votée avant la fin de la session législative.

La gouverneure qui s’était elle-même positionnée pour la légalisation du cannabis durant sa campagne électorale a assuré qu’elle inclurait de nouvelles initiatives en ce sens lors de la prochaine session législative. En attendant, elle vient de signer une loi de régulation sur le chanvre et doit bientôt étudier une éventuelle extension du programme de cannabis médical de l’Etat qui permettrait aux patients souffrant d’une addiction aux opioïdes d’avoir accès au cannabis médical. Une initiative similaire en Illinois permet déjà aux patients d’obtenir du cannabis médical sur présentation d’une ordonnance pour des opioïdes.

Le Nouveau Mexique devient ainsi le 24ème Etat américain à dépénaliser le cannabis, certains ayant aussi légalisé l’usage médical. Parmi les 23 autres Etats, 10 ont légalisé le cannabis à usage adulte, bien que le District de Columbia et le Vermont n’autorisent pas pour l’instant les ventes, et 13 ont simplement décriminalisé sa consommation et sa possession. Dans tous ces Etats, les consommateurs de cannabis ne risquent plus la prison pour simple possession dans certaines limites de quantité. Le Nouveau Mexique est le dernier à s’ajouter à cette liste. La décriminalisation est actuellement débattue par le parlement du Texas et un candidat à la gouvernance du Kentucky en a fait un sujet de campagne.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Ouganda et cannabis médical
L’Ouganda fournira-t-il vraiment l’Allemagne et le Canada en cannabis médical ?
Prescription de cannabis médical en France
Les Pays-Bas vont augmenter leur production de cannabis médical
cannabis et conduite automobile
Etude : les légalisations du cannabis n’ont pas augmenté le nombre d’accidents de la route aux USA
Déchets du cannabis en eau potable
Le Cannavore transforme les déchets du cannabis en eau potable
Programme Expogrow 2019
L’Expogrow 2019, c’est ce week-end
Cannabis dans le Maine
2 ans après la légalisation, le Maine publie son projet de régulation du cannabis

Laisser un commentaire