Suivez-nous

Etudes sur le cannabis

Les niveaux de THC dans le cannabis ont augmenté ces 50 dernières années

Les niveaux de THC augmentent

De nouvelles recherches montrent qu’au cours des 50 dernières années, les niveaux de THC ont augmenté dans le cannabis.

PUBLICITE

L’équipe à l’origine de l’étude a synthétisé les données de plus de 80 000 échantillons de cannabis testés au cours des 50 dernières années et collectés aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France, au Danemark, en Italie et en Nouvelle-Zélande. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Addiction.

Les chercheurs ont étudié comment les concentrations de THC avaient évolué. Dans la weed, ils ont constaté que les concentrations de THC avaient augmenté de 14% de 1970 à 2017. Leur explication tient principalement au fait de l’omniprésence désormais de sinsemilia, des plantes femelles isolées des mâles pour favoriser la croissance des fleurs.

Les chercheurs ont constaté que les taux de THC dans la résine avaient augmenté de 24% entre 1975 et 2017.

Ils ont également examiné les concentrations de cannabidiol (CBD). Contrairement au THC, ils n’ont pas relevé d’augmentation ou de baisse du CBD dans le cannabis au fil du temps.

PUBLICITE

L’auteur principal de l’étude, le Dr Tom Freeman, directeur du groupe sur la toxicomanie et la santé mentale à l’Université de Bath, a déclaré : « À mesure que la puissance du cannabis a augmenté, le nombre de personnes qui suivent un traitement pour des problèmes de consommation de cannabis augmente également. Il y a désormais plus d’Européens qui suivent un traitement à cause du cannabis plutôt que de l’héroïne ou de la cocaïne. »

Sam Craft, co-auteur de l’étude, a expliqué : « La résine de cannabis est souvent considérée comme un type de cannabis plus sûr, mais nos résultats montrent qu’elle est maintenant plus puissante que le cannabis « herbe ». Traditionnellement, la résine de cannabis contenait des quantités beaucoup plus faibles de THC avec des quantités égales de CBD, mais les concentrations de CBD sont restées stables car le THC a considérablement augmenté, ce qui signifie qu’il est maintenant beaucoup plus nocif qu’il y a de nombreuses années. »

Les chercheurs soutiennent que l’augmentation de la puissance du cannabis met en évidence la nécessité de mettre en œuvre des stratégies plus larges de réduction des méfaits similaires à celles utilisées pour l’alcool, telles que des unités standard et des directives publiques sur des limites de consommation plus sûres.https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28259650/

Le Dr Tom Freeman a ajouté : « À mesure que la concentration du cannabis augmente, les consommateurs sont confrontés à des informations limitées pour les aider à surveiller leur consommation et à guider les décisions concernant les avantages et les risques relatifs. L’introduction d’un système d’unités standard pour le cannabis – similaire à l’alcool standard unités – pourraient aider les gens à limiter leur consommation et à l’utiliser de manière plus sûre. »

PUBLICITE

L’équipe de chercheurs a précédemment mené différentes recherches (ici ou ) et montré que la consommation fréquente de cannabis avec des niveaux plus élevés de THC comporte un risque accru de problèmes tels que la dépendance, les troubles psychotiques ou la déficience cognitive.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !