New York : approbation du cannabis médical pour les règles douloureuses

Cannabis médical pour les règles

Dans l’Etat de New York, les femmes qui souffrent de douleurs menstruelles et d’inconfort pourront bientôt utiliser du cannabis médical. Les propositions ont été approuvées par le comité de Santé de l’Etat.

Du cannabis contre la dysménorrhée

La dysménorrhée est plus connue sous le nom de « menstruations difficiles ». Selon l’American Academy of Family Physicians, 20% des femmes souffrent de règles douloureuses dans l’Etat de New York, ce qui a généralement des répercussions sur leur vie quotidienne, leur sommeil, …

Le projet de loi Assembly 582, qui proposait d’ajouter la dysménorrhée comme maladie admissible à l’accès au cannabis médicinal, a été largement adopté par le Comité de santé de l’Assemblée à 21-2. Le projet de loi doit maintenant approuvé par le gouverneur Andrew Cuomo ainsi que par le Sénat de l’Etat de New York.

Si il est approuvé, la décision suivra l’approbation du cannabis médical pour les victimes de stress post-traumatique, tout comme l’épilepsie, la sclérose en plaques ou encore la maladie de Parkinson.

Linda Rosenthal, membre démocrate de l’Assemblée de l’Etat de New York à l’origine de la proposition, a expliqué que « la raison pour laquelle la question des règles menstruelles n’avait pas encore été envisagée pour figurer sur la liste éligible au cannabis médical était due au fait que c’est un problème auxquel les hommes ne pensent pas quotidiennement. C’est un problème de santé majeur et les femmes en ont souffert pendant des années. »

Aux Etats-Unis, les tampons et les lubrifiants imprégnés de cannabis médical riche en cannabidiol, afin de réduire les douleurs causées par les crampes menstruelles ont reçu des avis positifs pour leur efficacité dans certaines revues en ligne. Toutefois, ils n’ont pas encore été testés ni même approuvés par la Food and Drug Administration. 

Mehdi Bautier

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire