Suivez-nous

Santé

Le cannabidiol peut-il inverser l’effet de la foncedalle ?

CBD et la faim

Le cannabis est bien connu pour provoquer des sensations de faim, appelé plus communément foncedalle. C’est un des effets du tétrahydrocannabinol (THC), qui accroît notre sensation d’appétit. Le cannabidiol, son antagoniste, aurait-il une action inverse ?

PUBLICITE

Le cannabidiol (CBD) : un anti-foncedalle ?

Le THC et le CBD sont deux cannabinoïdes sécrétés par les plantes de Cannabis. Ils ont généralement des effets inverses : lorsque le THC donne des effets psychoactifs, le CBD vient par exemple les lisser. Selon une étude britannique, il semblerait également que le CBD diminue la sensation de faim là où le THC l’augmente.

Les chercheurs ont administré sur des rats mâles du cannabidiol (CBD), du cannabinol (CBN) un cannabinoïde qui résulte de l’oxydation du THC ainsi que du cannabigerol (CBG), un cannabinoïde que l’on trouve souvent dans le chanvre. Ces trois cannabinoïdes n’ont aucune propriété psychoactive.

Les tests ont montré des effets différents : alors que les rats étaient en train de manger, ceux qui été traités avec du CBD mangeaient beaucoup moins. Le CBN a montré l’effet inverse : les rats qui ont reçu du CBN mangeait plus. C’est la première fois, selon les scientifiques qui ont mené l’étude, que le cannabinol produit une augmentation de la faim.

Le cannabis réduit les risques de diabète

Une autre étude vient montrer que le cannabis aide à réduire les risques de diabètes. Les scientifiques ont analysé que la prévalence de l’obésité est plus faible chez les utilisateurs de cannabis que chez les non-consommateurs. En effet, parmi ceux qui ne fumaient pas, les risques d’obésité étaient de 22,0% et 25,3%, tandis qu’ils étaient de 14% pour une personne qui consomme du cannabis au moins 3 fois par semaine.

PUBLICITE

Malgré les associations du cannabis avec la fringale, son utilisation est associée à un indice de masse corporelle plus bas et à des niveaux inférieurs d’insuline. Mais d’autres études sont nécessaires pour confirmer celles déjà existantes.

Par ailleurs, le cannabis contient des terpènes, dont le limonène qui se reconnaît grâce à son odeur citronnée. Une odeur que l’on peut trouver dans la peau des agrumes dont l’orange, le citron, ou encore le pamplemousse. Le limonène favorise la baisse de l’appétit et la perte de poids. Il peut être utilisé en crème afin d’être plus efficace sur la peau.

Certains chercheurs suggèrent que l’utilisation prolongée de cannabis et/ou de THC ainsi que des doses plus élevées peuvent avoir l’effet contraire. Ainsi, le cannabis peut inhiber le récepteur CB1, un des deux récepteurs endocannabinoïde essentiellement présent dans le cerveau et les terminaisons nerveuses. Ce qui peut supprimer l’appétit et entraîner potentiellement une perte de poids.

Mehdi Bautier

PUBLICITE

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0