Etats-Unis : le Kansas légalise en partie le cannabis médical

kansas légalisation cannabis médical

Le Kansas fait partie des irréductibles Etats américains qui n’ont pas légalisé ou dépénalisé l’usage de la plante de cannabis, qu’il soit récréatif ou médical. Il semble que l’Etat ait finalement reconnu une valeur thérapeutique au cannabis. La gouverneure Laura Kelly a signé hier une loi en ce sens. Néanmoins, cette loi n’autorise l’usage de cannabis médical que sous la forme d’huile de CBD contenant moins de 5% de THC.

PUBLICITE

Un petit pas pour les patients

L’huile ne sera disponible que dans les cas suivants : « une pathologie chronique médicalement diagnostiquée ou une condition qui cause de sérieuses altérations de la force ou de la capacité à fonctionner correctement, y compris celles qui provoquent des crises, et pour lesquelles le patient est actuellement et activement traité par un spécialiste licencié pour la pratique de la médecine et de la chirurgie au Kansas ».

Vraisemblablement, cela inclura les pathologies pour lesquelles l’usage du cannabis médical est déjà reconnu comme efficace dans d’autres Etats américains : douleurs chroniques, sclérose en plaques et certaines formes d’épilepsie sévères.

La loi s’appelle « la loi de Claire et Lola » en référence aux deux filles de Gwen et Scott Hartley, les parents qui ont impulsé cette réforme, toutes deux atteintes de microcéphalie, une maladie qui empêche le développement du cerveau. Lola y a succombé en décembre 2018 à l’âge de 17 ans mais un espoir subsiste pour la petite Claire âgée de 12 ans.

La loi précise que la garde d’enfants ne peut plus être retirée des parents sur le simple fait qu’ils détiennent de l’huile de cannabis médicinale – sous couvert qu’elle contienne moins de 5% de THC. Elle ne crée pas d’industrie pour produire et distribuer cette huile mais protège au moins les patients et leur famille des poursuites judiciaires.

Un grand pas pour le Kansas

Il semblerait que la gouverneure de l’Etat ne veuille pas s’arrêter là : « Je suis ravie de signer cette loi aujourd’hui. C’est un premier pas pour répondre aux besoins de santé de beaucoup de Kansans mais nous avons encore de la route à faire. J’espère que les législateurs étudieront la question de manière exhaustive lors de la prochaine session parlementaire » a-t-elle déclaré. Depuis 2006, 18 tentatives de légalisation du cannabis médical ont échoué au Kansas, selon un rapport d’Associated Press.

Le Kansas est entouré par l’Oklahoma, le Missouri et le Colorado, trois Etats qui ont légalisé le cannabis médical ou récréatif. Pourtant, il a lui-même tardé à entamer une réforme. Selon ce rapport, cela est en grande partie dû à l’opposition des forces de l’ordre qui sont très conservatrices et très puissantes dans la communauté kansanne. Brian Leininger, un ancien procureur kansan explique que « la police et les représentants du gouvernement ont beaucoup de capital social. Ils veulent un status quo. Ils gagnent leur vie grâce à l’application des lois antidrogue ».

Avec le passage de cette loi qui prendra effet le 1er Juillet, il ne restera plus que trois Etats n’ayant absolument aucun programme de cannabis médical – c’est-à-dire n’autorisant pas même du CBD avec un faible pourcentage de THC. Il s’agit de l’Idaho, du Nebraska et du Dakota du Sud.

cannabis aux Etats-Unis

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical - Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

légalisation cannabis france
Le gouvernement français s’empresse de dire non à la légalisation du cannabis
MCBTour Medical Cannabis Bike Tour
Le Cannabis Medical Bike Tour se tiendra en France en 2020 !
chambre des représentants cannabis vote
Etats-Unis : la Chambre des Représentants vote une loi qui protège les Etats où le cannabis est légal du gouvernement fédéral
foie cbd toxicité
Etude : à forte dose, le CBD pourrait être toxique pour le foie
cannabis light suisse
Record de consommation du cannabis light en Suisse
francois michel lambert cannabis
Des députés français déposent une proposition de légalisation du cannabis récréatif

Laisser un commentaire