Suivez-nous

Etats-Unis : du THC sniffable retiré du marché

Publié

le

THC sniffable

La semaine dernière, de nombreux acteurs de l’industrie nord-américaine du cannabis se sont mobilisés après l’annonce de la sortie prochaine d’un nouveau produit dénommé Canna Bumps, une poudre blanche sniffable qui contenait 600 milligrammes de THC.

PUBLICITE

Le rédacteur en chef de Leafly, Bruce Barcott, a mené la charge dans sa colonne « The Haymaker » pour comprendre ce qui se passait avec ce produit, qui semble avoir été retiré de la vente aussi soudainement qu’il est apparu. Voici ce que l’avocat de THC Life, un fabricant de boisson infusée au THC qui serait à l’origine du produit, a envoyé en réponse à ses questions, refusant de faire d’autres commentaires :

« Il y a quelques mois, notre client a été approché par une tierce partie qui cherchait à utiliser les formulations exclusives de notre client dans la création du produit Canna Bumps. Dès que notre client en a appris davantage sur le produit, il a pris la température de ses clients et de ceux de l’industrie pour évaluer ce qu’ils pensaient de Canna Bumps. En raison de ses propres préoccupations, de celles exprimées par les consommateurs et des doutes des acteurs de l’industrie, notre client a pris la décision de mettre fin à toute licence accordée à un tiers qui utiliserait ses informations exclusives pour produire ou commercialiser un produit comme Canna Bumps. »

Ce produit était-il légal ?

Au-delà des considérations toutes personnelles sur l’opportunité d’avoir un produit à base de THC qui se sniffe, la question est plutôt de savoir comment ce produit est légalement arrivé sur le marché. Si la Californie n’a pas mis en place de régulation de ce genre de produits, cela le rend-il illégal ?

La description du produit laissait apparaître avant qu’il ne soit retiré que chaque « Bump » de 10mg contenait 2mg de THC. De quoi était constitué le reste ?

PUBLICITE

Pour Bruce Barcott, le problème avec les Canna Bumps n’était pas tant les effets qu’ils pouvaient avoir sur des adultes complètement consentants, mais plutôt l’image que de tels produits pourraient donner au mouvement de légalisation du cannabis.

« Des produits stupides comme ceux-ci vivent éternellement dans le jeu de propagande des prohibitionnistes », écrit-il, comparant Canna Bumps à des produits dangereusement attrayants pour les enfants comme les versions infusées de cannabis de Sour Patch Kids, aujourd’hui illégaux sur les marchés régulés.

« Canna Bumps n’est pas seulement un argumentaire marketing qui a mal tourné », a poursuivi Barcott. « Il facilite activement les risques et les dommages auxquels sont confrontés des millions d’Américains chaque jour [dans la guerre contre la drogue.] »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !