Suivez-nous

Psychédéliques

De la Californie au Vermont, poussée psychédélique aux Etats-Unis

Psilocybine aux Etats-Unis

La possession de psychédéliques tels que les champignons à psilocybine, le LSD ou le DMT pourraient bientôt être autorisée dans plusieurs Etats américains.

PUBLICITE

« La politique doit être basée sur la science et le bon sens, et non sur la peur et la stigmatisation », explique Scott Wiener, député démocrate californien. « La guerre contre la drogue et l’incarcération de masse sont des politiques destructrices et ratées, et nous devons y mettre fin. De plus, étant donné la gravité de notre crise de santé mentale, nous ne devrions pas criminaliser les personnes qui consomment des drogues qui se sont révélées très prometteuses dans le traitement des problèmes de santé mentale. »

Scott Wiener a déposé un projet qui, outre des effacements de casier pour les personnes ayant des antécédents judiciaires pour possession ou utilisation, dépénaliserait la possession et le partage social de psychédéliques (MDMA, la kétamine, la mescaline, l’ibogaïne…) et créerait un groupe de travail chargé d’étudier les futurs systèmes de réglementation potentiels pour les psychédéliques. L’objet est d’émettre des recommandations sur la question aux législateurs d’ici le 1er janvier 2024.

De son côté, l’association Decriminalize California, a récemment annoncé le lancement d’une initiative visant à légaliser la consommation et la vente au détail de psilocybine au vote de 2022.

Au Massachusetts, des législateurs ont présenté vendredi dernier un projet de dépénalisation de toutes les drogues accompagné d’une proposition de création d’un groupe de travail pour étudier les substances psychédéliques à base de plantes et de champignons dans le but final de légaliser et de réglementer ces substances.

PUBLICITE

Entre maintenant et juin 2022, le groupe de travail de 21 personnes étudierait les effets des substances psychédéliques à base de plantes et de champignons et formulerait des recommandations sur la manière de légaliser les substances « de manière à maximiser l’accès équitable et la fabrication durable de ces plantes ».

Les résidents du Missouri atteints de maladies incapacitantes, mortelles ou en phase terminale pourraient, eux, avoir un accès légal à une gamme de médicaments psychédéliques en vertu d’une nouvelle législation.

Un projet de loi présenté la semaine dernière par le républicain Michael Davis permettrait aux personnes gravement malades d’utiliser des substances telles que la MDMA, les champignons psilocybine, le LSD, le DMT, la mescaline et l’ibogaïne avec la recommandation d’un médecin après avoir épuisé toutes les autres options de traitement approuvées. Il supprimerait également les peines dans tout l’État pour possession simple de drogues, reclassant les infractions de faible niveau comme délits.

Dans le Vermont, les législateurs prévoient de présenter au moins deux projets de loi pour dépénaliser la possession de drogue, l’une de ces propositions étant attendue au début de la semaine prochaine.

Le représentant Brian Cina a déclaré que sa législation, qu’il prévoit d’introduire mardi, supprimerait les sanctions contre un éventail de substances psychédéliques à base de plantes et de champignons, notamment la psilocybine, la mescaline et l’ibogaïne et la DMT.

« Les humains ont eu une relation étroite avec les plantes et les champignons qui remonte au tout début de l’humanité », a déclaré Cina dans une interview. « Mais l’héritage de la colonisation nous a laissé la criminalisation de ces médicaments médicinaux, spirituels, religieux et enthéogènes. »

Un autre projet de loi à venir dans le Vermont dépénaliserait de petites quantités de toutes les drogues, bien que les détails de cette législation ne soient pas encore rendus publics.

« Nous sommes toujours en train de déterminer le modèle, mais nous considérons le travail qui a eu lieu dans l’Oregon comme un modèle potentiel », a déclaré la représentante Selene Colburn, faisant référence à la dépénalisation des drogues que les électeurs de cet État ont approuvée en novembre.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !