Suivez-nous

Etudes sur le cannabis

Le cannabis médical pourrait réduire les tremblements essentiels

Cannabis et tremblements

Dans une étude contrôlée sur des souris, une équipe de chercheurs basée au Danemark a découvert qu’un cannabinoïde synthétique spécifique réduisait les tremblements essentiels , une découverte publié dans la revue Nature Neuroscience et potentiellement révolutionnaire pour une maladie qui touche 300 000 personnes en France.

PUBLICITE

Des chercheurs de l’université de Copenhague, au Danemark, ont mené l’étude et publié leurs conclusions dans la revue Nature Neuroscience.

Les tremblements essentiels sont un trouble neurologique qui provoque des secousses involontaires et rythmiques. Bien qu’ils puissent toucher n’importe quelle partie du corps, ils se manifestent généralement dans les mains et sont le plus visibles lorsqu’on essaie d’effectuer des tâches simples comme boire dans un verre ou faire un lacet.

Bien qu’elle ne soit pas dangereuse en soi, cette affection s’aggrave avec le temps et peut rendre la vie quotidienne extrêmement difficile pour certains. Les tremblements essentiels sont une affection distincte de la maladie de Parkinson, qui provoque également des tremblements. Ils se manifestent généralement pour la première fois chez les personnes de plus de 40 ans.

« Nous nous sommes concentrés sur la maladie du tremblement essentiel. Elle provoque des tremblements involontaires, qui peuvent être extrêmement inhibiteurs et réduire sérieusement la qualité de vie du patient », a déclaré dans un communiqué le professeur associé Jean-François Perrier, qui a dirigé le projet de recherche. « Cependant, ce cannabinoïde pourrait également avoir un effet bénéfique sur la sclérose et les lésions de la moelle épinière, par exemple, qui provoquent également des tremblements involontaires. »

PUBLICITE

Le cannabis active un groupe important de cellules appelées astrocytes

La clé de cette recherche est l’accent mis sur les astrocytes, qui sont des cellules de la moelle épinière et du cerveau. Dans cette étude, les chercheurs ont démontré que le cannabis avait la capacité d’activer ces cellules.

C’est essentiel car les astrocytes libèrent dans la moelle épinière et le cerveau une substance appelée adénosine qui réduit l’activité nerveuse. Cette réduction de l’activité nerveuse est à l’origine de la diminution des tremblements chez les souris.

Les chercheurs ont utilisé un type spécifique de cannabinoïde synthétique appelé WIN55,212-2, qu’ils ont injecté directement dans la moelle épinière. Les chercheurs danois se sont concentrés sur la moelle épinière car l’activation des neurones de la moelle épinière entraîne des mouvements tant volontaires qu’involontaires. Les tremblements qui se produisent dans le cas des tremblements essentiels surviennent lorsque les neurones moteurs envoient simultanément des signaux contradictoires. Le cannabis a considérablement réduit cette activité.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !