Suivez-nous

Le Canada autorise les professionnels de la santé à utiliser de la psilocybine

Publié

le

Psilocybine au Canada

Le Canada a autorisé 17 professionnels de santé à posséder, consommer et prescrire de la psilocybine pour mieux traiter le nombre croissant de patients désormais autorisés à utiliser le médicament psychédélique, a révélé la ministre de la Santé canadienne, Patty Hadju.

PUBLICITE

Les professionnels de la santé agréés comprennent des psychologues, des psychiatres, des conseillers cliniques, des travailleurs sociaux, des médecins généralistes et des infirmières. Ces approbations ont été accordées par le biais d’exemptions au paragraphe 56 de la Loi canadienne sur les drogues et autres substances, les mêmes qui ont permis il y a 30 ans les premiers accès au cannabis à usage médical au Canada.

« Je suis également heureuse de dire qu’hier, Santé Canada a accordé des exemptions à un certain nombre de professionnels de la santé qui voulaient posséder et consommer des champignons contenant de la psilocybine », a déclaré le ministre de la Santé. Elle a décrit cette décision comme « controversée pour certains et pas pour d’autres, mais les médecins qui prescrivent cette thérapie voulaient comprendre ce que cela donnerait et comment l’utiliser au mieux pour aider leurs patients en difficulté. »

Le 4 août 2020, la ministre Patty Hajdu a commencé à accorder l’accès à la psilocybine à quelques Canadiens en fin de vie grâce aux exemptions de l’article 56. À ce jour, 14 personnes ont reçu des exemptions pour accéder à un traitement à la psilocybine, dont récemment pour des dépressions.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !